Tiens, un iPhone pliant

Apple aurait-il lui aussi l’intention de lancer un iPhone pliant dans ces prochaines années ? C’est ce que l’on peut déduire de l’un des derniers brevets déposés par la marque.

À l’heure actuelle, quatre constructeurs ont tenté le pari du smarphone pliant. Royole, Samsung, Motorola et Huawei. Xiaomi, de son côté, travaille sur un appareil du même genre, mais il n’a pas encore été dévoilé.

Un iPhone pliant imaginé par Apple

Un iPhone pliant imaginé par Apple

Et la question qui se pose, c’est bien entendu de savoir si un iPhone pliant finira par voir le jour chez Apple.

Quand Apple imagine un iPhone pliant

Pour l’heure, il est encore impossible de s’en assurer, mais il semblerait tout de même que les ingénieurs de la firme planchent sur le sujet.

Apple vient en effet déposer pas moins de 63 nouveaux brevets auprès de l’US Patent and Trademark Office, et l’un d’entre eux met effectivement en scène un appareil capable de se replier sur lui-même.

Les schémas accompagnant le document rappellent inévitablement ce que propose le Galaxy Z Flip . Le téléphone est donc équipé d’un écran capable de se replier sur lui-même, dans un format proche de lui des téléphones à clapet.

Il y a cependant une nuance intéressante. Les deux pans composant le boîtier du téléphone ne sont pas de la même taille. Lorsque le téléphone est replié, une partie de l’écran reste donc visible. Mieux encore, cette partie visible serait utilisée pour afficher des notifications, des messages ou tout autre type d’alerte générée par nos applications.

À lire aussi : Un iPhone 12 plus cher que prévu ?

Un format finalement plus original que prévu

Grâce à ce système, il serait donc possible de garder un oeil sur certaines infos et d’accéder à des outils sans avoir besoin de déplier le téléphone. Un concept séduisant, et finalement assez original. Pour l’heure, aucun constructeur n’a pris le parti de proposer de telles fonctions sur leurs appareils.

Il faut cependant rappeler que la marque dépose chaque année des centaines de brevets, et que ces derniers sont très loin de tous déboucher sur des applications concrètes. En somme, rien ne dit qu’un tel téléphone finira réellement par voir le jour.

À lire aussi : Une photo de la boîte de l’iPhone 12

Mots-clés appleiphone