TikTok : Amazon a-t-il demandé à ses employés de désinstaller l’application ?

La guerre des nerfs entre les EtatsUnis et la Chine se poursuit. Le gouvernement américain a de nombreuses fois montré sa défiance vis-à-vis des sociétés chinoises, n’hésitant pas à appliquer des sanctions à l’encontre de Huawei. Sans oublier que les applications venues de Chine sont dans le radar de certains politiques, qui veulent tout simplement en interdire l’utilisation sur le territoire des Etats-Unis. La dernière en date ? TikTok, qui aura même été épinglé par iOS 14 pour voler le presse-papier de l’utilisateur. Sans oublier que suite à des conflits à la frontière himalayenne, l’Inde a décidé de bannir TikTok.

Une défiance à l’égard de TikTok qui aurait inspiré… Amazon.

Crédit : Pixabay

Car selon un mail publié, la société a demandé à ses employés de désinstaller TikTok.

Amazon rebrousse chemin

C’est un mail en interne qui a fait couler beaucoup d’encre sur les réseaux sociaux. Amazon a envoyé à ses employés un message leur interdisant d’utiliser TikTok, demandant même à ces derniers de supprimer l’application. Un mail envoyé vendredi et partagé publiquement depuis, notamment sur Twitter.

Face à des risques de sécurité, l’application TikTok n’est plus autorisée sur les smartphones accédant à la messagerie d’Amazon. Si vous avez TikTok sur votre mobile, vous devrez la désinstaller avant le 10 juillet pour toujours avoir accès à la messagerie d’Amazon.

Quant à TikTok, la société chinoise se dit surprise de cette demande et affirme ne pas comprendre ce qui inquiète Amazon. Cette dernière explique « souhaiter un dialogue permettant de discuter des problèmes qu’ils (ndlr : Amazon) peuvent avoir et permettre aux employés de continuer à prendre part à notre communauté« .

Mais ce mail est-il véridique ? Amazon a-t-il demandé à ses employés la suppression de l’application chinoise ? Il semblerait que oui… mais la firme rebrousse chemin.

Car comme l’explique The Verge, Amazon a tout simplement expliqué que ce mail avait été envoyé… par erreur

TikTok ne sera donc pas banni du smartphone des employés Amazon. On imagine que la société de Jeff Bezos craint un potentiel espionnage industriel de la part de l’entreprise chinoise qui développe l’application.

Quoi qu’il en soit, l’idée est abandonnée… pour le moment ?

Mots-clés amazonchinetiktok