TikTok : Donald Trump valide l’accord avec Oracle, l’application ne sera pas interdite aux USA (pour le moment)

TikTok se trouve dans une position très difficile. L’application, détenue par la société chinoise ByteDance, ne souhaite pas être bannie aux USA, tandis que sa présidente par intérim a sollicité l’aide de Facebook et Instagram pour se faire entendre. Et cette semaine, Donald Trump a tout simplement acté l’interdiction TikTok sur le territoire américain, accusé de récupérer les données privées des utilisateurs pour le compte du Parti communiste chinois. Plusieurs alternatives sont proposées à ByteDance, dont le rachat de TikTok par une société américaine, pour être de nouveau autorisée dans le pays.

Et comme le rapporte The Verge, TikTok n’est finalement pas banni aux USA, grâce à un accord avec Oracle, validé par Donald Trump.

Crédits Kon Karampelas – Pixabay.com

Un répit supplémentaire pour l’application à travers cette action.

TikTok pourrait avoir trouvé une solution aux USA

TikTok va-t-il continuer à exister aux USA, alors que l’application devait être bannie, le dimanche 20 septembre ? Il semblerait que oui !

Car comme le rapporte The Verge, l’actuel président des États-Unis, Donald Trump, a autorisé l’accord entre Oracle, mais également Walmart, pour récupérer l’application chinoise.

Une décision confirmée par la société chinoise ByteDance, qui possède TikTok. Cette dernière va créer une nouvelle entreprise avec Oracle comme partenaire aux USA pour que l’application soit respectueuse des lois américaines, tout en préservant la sécurité nationale.

La nouvelle société aura son siège social aux USA, s’appellera TikTok Global et compte engager 25 000 personnes !

Nous sommes ravis que la proposition de TikTok, Oracle et Walmart puisse mettre fin à ces questionnements à propos de la sécurité par l’administration étasunienne et règle également les soucis à propos du futur de l’application aux USA.

Selon les premières informations, Oracle et Walmart vont racheter les parts de TikTok à hauteur, respectivement, de 12,5 et 7,5%, permettant son introduction en Bourse, à New York, d’ici 2021. L’application de ByteDance appartiendra majoritairement aux USA, puisque 40% de ses investisseurs sont américains.

Pour le moment, rien n’a encore été signé, mais TikTok est en bonne passe pour avoir un droit de séjour sur le territoire des USA. Sans oublier que le département du Commerce a levé l’interdiction, censée être effective le 20 septembre, de télécharger l’application aux États-Unis.

Une interdiction repoussée au 27 septembre prochain, avant que TikTok ne remplisse les formalités demandées par Trump.