TikTok en proie à un nouveau défi stupide et dangereux

Depuis quelques jours, un nouveau défi a gagné en popularité chez les jeunes utilisateurs du réseau social TikTok. Baptisé « Nutmeg Challenge », il consiste à s’empiffrer de noix de muscade mélangée avec de l’eau dans l’intention de planer. En effet, si la noix de muscade est couramment utilisée comme ingrédient alimentaire, elle peut également avoir des effets psychoactifs.

À court terme, la consommation d’une grande quantité de cette épice peut provoquer un état d’euphorie éphémère, voire des hallucinations, de la confusion et de la somnolence. Les conséquences à long terme peuvent être plus dangereuses. L’intoxication à la noix de muscade peut entraîner la défaillance d’organes, voire la mort.

Facepalm

Crédits Pixabay

Pourtant, de nombreuses personnes y ont déjà participé. Des centaines de vidéos publiées sous le hashtag #NutmegChallenge ont inondé l’application mobile de partage de vidéos. Elles montrent des adolescents qui tentent de relever le défi.

Un moyen de se défoncer facilement

Sur les séquences, l’on peut constater des commentaires qui sont très sombres comme : « J’espère ne pas mourir » ou « …revient dans six heures pour voir si je meurs ou non ».

Healthline a alerté sur les dangers de ce nouveau challenge. Le site web américain qui fournit des informations sur la santé a expliqué que le composé psychoactif que l’on retrouve dans la noix de muscade est la myristicine. Il s’agit d’une substance souvent présente dans les huiles essentielles de certaines plantes, telles que le persil, l’aneth et la noix de muscade.

« Alors que la noix de muscade peut sembler être un moyen de se défoncer facilement, la myristicine est un composé incroyablement puissant et dangereux lorsqu’il est consommé en grande quantité », peut-on lire sur la plateforme.

Un composé hautement toxique

Le myristicine est hautement toxique pour le système nerveux. Parmi ses effets indésirables, il y a les démangeaisons, les diarrhées, l’accélération cardiaque et bien d’autres encore.

Dans certains cas, des doses toxiques de myristicine auraient provoqué l’altération de certains organes. En effet, entre 5 à 20 grammes, elle devient cancérigène et touche principalement les cellules du foie.

Dans d’autres cas, « une surdose de noix de muscade a été liée à la mort lorsqu’elle était utilisée en combinaison avec d’autres médicaments ». La consommation de deux noix entières pourrait également être fatale.