Sur TikTok, les enfants pensent que l’on vit dans une simulation

Sur TikTok, une théorie pour le moins étrange est en train de se répandre comme une trainée de poudre. Ses adeptes croient que nous, les êtres humains, sommes contrôlés par une civilisation ultra-avancée à la manière de personnages de jeux vidéo.  

Les réseaux sociaux sont un excellent moyen pour découvrir de nouvelles choses et entrer en contact avec des gens des quatre coins du globe. Ces plateformes sont aussi réputées pour être largement efficaces quand il s’agit de partager des informations. Aux côtés de Facebook et de Twitter, TikTok séduit de plus en plus de personnes. Avec environ 800 millions d’utilisateurs actifs en 2020, le réseau social chinois est particulièrement populaire auprès des adolescents et des jeunes, 41 % de ses membres étant âgés de 16 à 24 ans. Et depuis quelques semaines, une théorie pour le moins intrigante y est devenue virale.

Crédits Pixabay

Selon nos confrères de Futurism.com, celle-ci est appelée « théorie de la simulation ».

Une théorie populaire auprès des utilisateurs de TikTok

Il s’agit d’un concept initié en 2001 par le philosophe d’Oxford Nick Bostrom. Importé par un utilisateur du nom de Heidi Wong sur TikTok, il convainc de plus en plus les adolescents membres du réseau social. Cette idée un peu particulière suggère que notre monde est un environnement de simulation géant de type Matrix, rapporte Futurism.

La théorie considère ainsi que le destin des habitants de la Terre est entre les mains d’une civilisation ultra-avancée (humaine ou extraterrestre) qui a créé un large environnement virtuel. Par conséquent, tout ce qui se trouve sur Terre, y compris les humains, formerait ce monde virtuel comme des éléments d’un jeu vidéo.

Sommes-nous dans une simulation ?

Il s’avère difficile de répondre à cette question, mais le TikToker Heidi Wong a partagé son avis. « Il n’y a qu’une seule réalité de base, donc statistiquement, nous sommes plus susceptibles d’être dans une simulation », a-t-il avancé, considérant que les récentes avancées dans le domaine du jeu vidéo prouvent la théorie.

Pour l’heure, tester ce genre d’hypothèse s’annonce encore difficile faute de moyens. Mais cela n’empêchera certainement pas les adeptes d’y consacrer une bonne partie de leur temps pour essayer de résoudre l’énigme. En attendant de recevoir les premiers rapports, sachez que des personnalités de TikTok comme Scarlett Mills, Emily Montgomery et Ashley Lanese ont succombé à la tendance.

Mais la théorie de la simulation ne se limite évidemment pas à TikTok et de nombreux chercheurs s’y intéressent également. Le consensus veut d’ailleurs que le seul moyen de répondre à cette question soit d’étudier l’Univers et de déterminer s’il est fini ou infini. Dans le premier cas, la simulation semble plus probable.

Mots-clés tiktok