TikTok : Les employés du gouvernement américain ne pourront plus utiliser l’application

La Guerre froide technologique entre les USA et la Chine vient de prendre un nouveau tournant. Récemment, le gouvernement américain annonçait vouloir interdire TikTok sur son territoire, mais également toutes les applications chinoises mettant en péril la sécurité nationale. La seule solution trouvée ? Que Microsoft rachète TikTok, tout en respectant certaines règles bien précises. Et en attendant que, peut-être, soient bannies les applications chinoises du territoire américain, c’est une grosse nouvelle qu’a partagé Donald Trump, actuel président (très polémique) des Etats-Unis.

Les employés fédéraux ne peuvent désormais plus utiliser TikTok.

Crédit : Pixabay

Une nouvelle loi adoptée par le Sénat américain à l’unanimité, de quoi mettre en difficulté TikTok.

À ne pas louper : Les Galaxy Note 20 sont disponibles en précommande

Donald Trump se lance une nouvelle fois à l’offensive contre la Chine

Donald Trump n’apprécie pas la Chine et n’hésite pas à le faire savoir. Alors que la présidence du polémiste prendra bientôt fin, à moins d’un second mandat, l’homme vient de faire voter un nouveau texte à l’unanimité au Sénat américain. Un texte interdisant, tout simplement, le téléchargement et l’utilisation de TikTok par les employés du gouvernement des USA. Il s’agit évidemment d’une interdiction sur les appareils professionnels, les smartphones personnels de ces derniers n’étant pas concernés.

Le texte concerne aussi bien “les élus du congrès, les employés du congrès, responsables et employés des entreprises d’Etat“. Ces derniers ne peuvent plus télécharger TikTok, ainsi que les applications appartenant à la société chinoise ByteDance, plus généralement.

À noter que, si le texte est passé à l’unanimité au Sénat américain, il lui faudra tout de même être approuvé par la Chambre des représentants pour être appliqué définitivement. Une étape qui pourra peut-être “sauver” TikTok, la Chambre des représentants étant majoritairement de l’opposition, c’est-à-dire démocrate – Donald Trump est républicain.

Ce texte marque une nouvelle étape dans la Guerre froide opposant, technologiquement, la Chine et les USA. Le gouvernement américain accuse le Parti communiste chinois de pratiquer un espionnage massif reposant sur les sociétés chinoises.

Huawei est sans aucun doute l’une des firmes chinoises les plus en difficulté face à la politique américaine. La société ne peut plus proposer les applications Google sur ses smartphones Android, un gros manque à gagner.