TikTok met en place un contrôle parental pour les plus jeunes

Le succès de TikTok n’est plus à prouver. En moins d’un an, le réseau social de partage de vidéos personnalisées aura été parmi les plus téléchargés. Une progression fulgurante qui pousse la société à adopter de nouvelles stratégies, comme lorsqu’elle pense à déplacer son siège social hors de Chine pour redorer son image. Sans oublier que l’application est extrêmement prisée par les plus jeunes, vulnérables face au harcèlement en ligne ou aux personnes mal intentionnées. Et c’est pour éviter les possibles dérives que TechCrunch nous explique aujourd’hui que TikTok a mis en place un contrôle parental.

Plutôt strict, ce dernier permet aux parents de contrôler le compte de leurs enfants très simplement.

Seul (gros) requis : les adultes devront également s’inscrire sur TikTok pour appliquer ces restrictions.

TikTok mise sur le contrôle parental pour les plus jeunes

C’est en Angleterre que la fonctionnalité est testée dans un premier temps. Ce contrôle parental, présenté comme une « Sécurité pour la famille » promet aux parents de garder un œil sur les plus jeunes pour une expérience utilisateur « plus sereine ». Ces derniers pourront notamment désactiver la messagerie du compte de leur progéniture – voir en limiter l’accès aux proches. Le temps passé sur TikTok pourra également être soumis à une restriction avec des tranches de 40 minutes, une heure ou une heure vingt. Une fois le délai passé, l’enfant ne pourra plus se connecter sur l’application.

Mais ce n’est pas tout puisque TikTok mise également sur la réduction du temps passé devant l’écran. Les plus jeunes auront donc accès à des publications les invitant à diminuer l’utilisation de l’application – des influenceurs créeront même des vidéos à cet usage. Un moyen de convaincre les plus jeunes à travers la voix des vidéastes qu’ils suivent régulièrement sur TikTok.

Ce contrôle parental semble être l’occasion pour TikTok, largement critiqué pour sa gestion des données privées, notamment chez les plus jeunes, de se faire une nouvelle image. Après l’Angleterre, il faudra attendre plusieurs semaines avant de voir la fonction arriver en France. Pour rappel, les tuteurs seront dans l’obligation de créer un compte TikTok pour profiter de cette fonction. Un moyen pour la société d’augmenter sa base d’utilisateurs ?…

Mots-clés tiktok