TikTok a-t-il un problème avec OnlyFans ?

TikTok aurait-il un problème avec la profession de certains de ses utilisateurs ? Il semblerait que cela soit le cas, du moins d’après un article récent publié par Rolling Stone.

Nos confrères rapportent en effet que de nombreux travailleurs du sexe ont vu leur compte TikTok supprimé sans raison apparente et, surtout, sans la moindre justification. Plus surprenant encore, la plupart d’entre eux respectaient les conditions d’utilisation de la plateforme en matière de sexe et de nudité.

Crédits Kon Karampelas – Pixabay.com

Et certains pensent même que le problème pourrait être lié… à leur biographie. Ou plus précisément à une mention spécifique.

TikTok a fermé plusieurs comptes sans raison

Ce n’est pas une révélation, mais les plateformes sociales appliquent généralement une politique de tolérance zéro en matière de nudité, de sexe et de pornographie.

Facebook fait scrupuleusement la chasse à ce type de contenus, avec des résultats cependant assez mitigés. Même chose du côté d’Instagram, qui a même souvent la main lourde en la matière. Le plus ouvert reste Twitter, avec certaines limitations tout de même.

Face à cette fronde généralisée, de nombreux travailleurs et travailleuses du sexe ont choisi de se tourner vers OnlyFans. Si la plateforme ne se destinait à l’origine pas à ces usages, sa politique souple lui a en effet valu les faveurs de bon nombre de spécialistes de la chose.

A lire aussi : TikTok étend la durée des vidéos à 3 minutes

TikTok aurait-il un problème avec le sexe ?

Mais il semblerait que le fait d’avoir un compte sur cette plateforme ne soit pas du goût de TikTok.

Tout a commencé avec Ally Hardesty, une travailleuse du sexe très présente sur OnlyFans, mais disposant également d’un compte totalement SFW (Safe-for-Work, ndlr) sur TikTok. Compte sur lequel elle publie des vidéos parfaitement conventionnelles, des vidéos dans lesquelles elle portent des tenues tout à fait ordinaires.

Mais voilà, récemment, en se connectant à son compte, Ally a eu la mauvaise surprise de découvrir que ce dernier avait été supprimé par la plateforme – ainsi que l’ensemble de ses vidéos. Inutile de le préciser, mais elle ne l’a pas très bien vécu, d’autant qu’elle venait d’atteindre les quatre mille abonnés et qu’elle n’avait reçu aucun avertissement.

Fermement décidée à faire toute la lumière sur cette affaire, Ally a bien entendu contacté les services de TikTok, qui lui ont simplement indiqué que son compte avait été supprimé parce qu’il violait les conditions d’utilisation du service. Après leur avoir demandé des précisions, ces derniers lui ont alors indiqué que le problème était en lien avec la nudité et les activités sexuelles.

A lire aussi : Quand les gangs mexicains font leur promo sur TikTok

OnlyFans en cause ?

Mais Ally n’a pas été la seule touchée. Rolling Stone a en effet mené l’enquête et nos confrères ont ainsi appris qu’une demie douzaine de comptes similaires avait connu le même destin tragique, avec les mêmes explications fumeuses.

Et c’est là que les choses deviennent intéressantes. En échangeant avec toutes ces personnes, nos confrères ont réalisé que ces comptes avaient un point commun : ils indiquaient dans leur bio l’adresse de leur compte OnlyFans, ou l’adresse de leur site renvoyant vers leur compte OnlyFans.

Contacté par leurs soins, un représentant de TikTok a confirmé que la plateforme n’autorisait pas “le contenu qui commet, promeut ou glorifie la sollicitation sexuelle ou les comptes qui tentent de rediriger le trafic”.

A lire aussi : TikTok, la dernière tendance est peut-être la plus débile de toutes

Un problème de “redirection de trafic” invoqué par TikTok

Il semblerait donc que ce soit ce dernier point qui pose problème. Ce qui ne nous avance pas beaucoup plus. Si TikTok doit supprimer tous les comptes indiquant un lien Twitter, YouTube ou même Facebook dans leur bio, alors il ne restera sans doute pas grand monde. Mais bien sûr, ici, ce n’est pas le fait d’avoir un lien dans sa bio qui semble poser problème, mais plutôt d’avoir un lien qui renvoie vers OnlyFans.

Rolling Stone a bien entendu tenté d’en savoir plus, sans succès. TikTok a refusé de donner plus de détails, ou d’expliquer pourquoi ces comptes ont été supprimés. Ce qui est sûr, en tout cas, c’est qu’il sera sans doute préférable d’éviter de caler un lien OnlyFans dans votre bio TikTok.

Mots-clés tiktok