TikTok : une cosplayeuse a tué une amie en jouant avec un pistolet chargé

Le soir du 17 janvier 2021 à Houston, au Texas, la cosplayeuse américaine Mary Anne Oliver-Snow a tiré sur Helen Rose Hastings, son amie, avec une arme de poing. Au moment des faits, Olivier-Snow participait à une soirée avec ses amis. Le drame a eu lieu vers une heure et demie du matin. La tragédie a été rapportée pour la première fois par Dexerto.

Alors que le groupe d’amis regardait Gotham, le préquel de Batman, la TikTokeuse a eu l’idée de sortir un pistolet. Elle voulait imiter Pingouin, un ennemi de Batman. Durant cet instant, Hastings s’est pris au jeu et a incité son amie à tirer sur elle, ce qui lui a malheureusement coûté la vie.

Un homme se tenant le visage dans les mains
Image par StockSnap de Pixabay

Oliver-Snow est originaire Houston. La cosplayeuse partage sa passion sur plusieurs réseaux sociaux, dont TikTok. Sur cette plateforme, elle compte environ 1,6 million de followers.

A lire aussi : Quand The Squid Game inspire un défi sur TikTok

Oliver-Snow est inculpée pour homicide involontaire

Suite à cet incident, la police a appréhendé Oliver-Snow pour homicide involontaire. Par ailleurs, elle a réalisé une déclaration audio dans laquelle elle confirme avoir tiré sur son amie. Lorsque les forces de l’ordre l’ont interrogée sur la provenance de l’arme du crime, elle a avoué qu’il appartenait à son ex-petit copain. Il aurait retiré tous les projectiles et l’aurait laissée chez la cosplayeuse avant de déménager.

Dans le rapport de police, la TikTokeuse a affirmé qu’elle était persuadée que le pistolet ne contenait plus de balle. Elle a notamment souligné avoir déjà joué avec pour blaguer.

A lire aussi : Tiktok peut aussi vous en apprendre plus sur la vie intime des Mormons

Une plaisanterie qui vire au cauchemar

Par ailleurs, les policiers ont questionné Alyssa, une des témoins, sur la raison pour laquelle la cosplayeuse a pointé l’arme sur Hastings. Alyssa a déclaré que la bande était « sauvage, stupide et faisait tout le temps des blagues ».

D’ailleurs, les aveux de l’accusée et des autres témoins sont en accord avec les dires d’Alyssa. Selon eux, Hastings est venue d’elle-même vers Oliver-Snow pour lui dire d’appuyer sur la détente. Quand leur amie a été blessée, le groupe d’amis a directement appelé la police tout en essayant d’arrêter l’hémorragie avec une peluche. Malheureusement, la victime n’a pas survécu.

Oliver-Snow a obtenu une libération sous une caution de 20.000 dollars. Elle a aussi pour ordre de ne pas quitter l’État et de garder sur elle un dispositif de localisation GPS.

Mots-clés tiktok