TikTok veut également apporter sa contribution dans la protection des mineurs

Actuellement, TikTok compte pas moins de 800 millions d’usagers actifs par jours, sachant que des mineurs constituent une grande partie de ces utilisateurs. Il est donc tout à fait normal que la protection de ces derniers soit au centre des préoccupations de la plateforme.

Justement, TikTok a récemment rejoint la Technology Coalition, une organisation qui lutte contre l’exploitation et les abus sexuels à l’encontre des mineurs en ligne. Ce fut également l’occasion pour TikTok d’annoncer de nouvelles réglementations, toujours dans le but de mieux protéger cette catégorie d’utilisateurs.

Photo de Kon Karampelas – Pixabay.com

Certes, cette décision contribue à améliorer l’image de TikTok, mais il faut aussi remarquer que la firme a été pénalisée à maintes reprises à cause de sa mauvaise façon de gérer les données des mineurs adeptes de l’application. Un problème qui ne devrait plus se répéter maintenant que TikTok fait partie de la Technology Coalition.

La protection des mineurs est à présent renforcée sur TikTok

Selon un rapport de Statista, le quart des usagers de TikTok ont entre 10 et 19 ans. Il est clair que les mineurs jouent un rôle majeur pour la plateforme. Raison pour laquelle TikTok a décidé de rejoindre la Technology Coalition.

Le mercredi 5 mai dernier, la firme a donc officiellement sa décision. À titre d’information, Apple et Google font déjà partie de cette organisation depuis un bon bout de temps. Rejoindre la Technology Coalition permettra ainsi à TikTok de mettre l’accent sur la sécurité des mineurs, grâce à l’expérience de la Technology Coalition.

En marge de cette annonce, TikTok a également déclaré qu’elle a instauré de nouvelles règles concernant les mois de 18 ans. Désormais, tout compte appartenant à un individu âgé de moins de 15 ans sera privé. En outre, seuls les usagers âgés de plus de 16 ans pourront diffuser des vidéos en direct et utiliser l’option de messagerie.

TikTok veut à tout prix redorer son image

On peut dire qu’auparavant, TikTok fut loin d’être un exemple en matière de protection des mineurs. Ce qui lui a d’ailleurs valu une amende de la part de la FTC. En effet, suite à sa mauvaise protection des données des mineurs, TikTok a écopé d’une amende de 5,7 millions de dollars en 2019.

Depuis, la plateforme a indiqué qu’il fera de son mieux pour améliorer la sécurité de sa communauté d’utilisateurs, en particulier les enfants. Et le fait d’avoir intégré la Technology Coalition pourrait bien faire avancer les choses.

Mots-clés tiktok