TikTok voudrait bien installer son siège hors de Chine pour redorer son image

Histoire d’avoir meilleure réputation, TikTok ou Douyin, l’application de partage de vidéo, de clip et de réseautage développée par l’Entreprise chinoise ByteDance, semble vouloir s’installer dans une ville hors de la Chine.

Récemment, les sénateurs des États-Unis ont, en effet, ouvert une enquête sur TikTok et sa maison-mère ByteDance afin de s’assurer que l’application n’est pas nuisible à la sécurité du pays.

Un smartphone en mains

Crédits Pixabay

Néanmoins le fait que TikTok soit développé par une entreprise chinoise suscite un sentiment d’insécurité chez le gouvernement américain. Ce qui explique les mesures prises par ce dernier envers TikTok ces derniers temps.

Les villes susceptibles d’accueillir le siège social de TikTok

Si TikTok veut réellement changer de siège social, ce serait à Singapour, à Londres ou à Dublin, selon les informations relayées par Business Insider.

Ce sont les trois villes les plus susceptibles d’héberger l’entreprise, d’après les déclarations d’une source, tout en précisant que le déménagement est déjà en cours de préparation.

Mais il faut souligner qu’en ce moment, aucune source ne donne une information officielle à ce sujet.

Néanmoins, un porte-parole de TikTok a donné un peu plus d’explication sans pour autant donner de réponse claire à la question : « Nous avons été très clairs sur le fait que la meilleure façon de concurrencer sur les marchés du monde entier est de responsabiliser les équipes locales (…) TikTok a progressivement développé sa gestion dans les pays où il opère ».

Le gouvernement américain est très suspicieux à l’égard de TikTok en matière de sécurité

Particulièrement durant l’année écoulée, TikTok n’a cessé d’avoir des problèmes avec le gouvernement américain.

En fait, TikTok a déjà fait l’objet d’une condamnation à une amende de 5,7 millions de dollars par la FTC pour avoir procédé à des collectes illégales des données d’enfants de moins de treize ans.

Mais ce n’est pas tout. Pas plus tard qu’en décembre, l’US Navy a interdit toute installation et utilisation de l’application sur tous les appareils émis par le gouvernement. Et récemment, l’US Army a pris la même décision.

Cependant, TikTok n’a toujours pas fait de commentaires et on ignore donc si ce déménagement aura bien lieu.

Mots-clés tiktok