Tim Sweeney, fondateur d’Epic Games, revient sur l’industrie vidéoludique (puis tacle Facebook et Google au passage)

Epic Games a signé un succès incroyable avec la sortie du mode Battle Royale de Fortnite, jeu précédemment axé PvE. Il faut dire que le concept a immédiatement fait mouche auprès des joueurs qui se retrouvent propulsés sur une île se réduisant progressivement jusqu’au dernier survivant. Un principe qui fonctionne d’autant plus que le modèle d’Epic Games repose sur le free-to-play et achats intégrés qui n’avantagent personne – c’est uniquement l’apparence du joueur qui est modifiée. Suite à ce succès fulgurant, même si Epic Games était déjà connu pour Gears of War ou le moteur graphique Unreal Engine, le studio a décidé de lancer son Epic Games Store.

Et c’est lors du DICE Summit de Los Angeles que Tim Sweeney, fondateur d’Epic Games, est revenu sur de nombreux points de l’industrie comme le rapporte le Hollywood Reporter.

Mais l’homme en aura également profité pour tacler Facebook et Google au passage !

Tim Sweeney a un regard sévère sur la politique de Google et Facebook

Lors de son allocution, Tim Sweeney a décidé de revenir sur le cas Facebook et Google. Selon l’homme, ces deux sociétés causent du tort à leurs utilisateurs à cause d’un modèle économique mettant en péril la vie privée de ces derniers. Une critique qui revient souvent à l’égard des deux géants avec de nombreux scandales à la clé. Tim Sweeney va même jusqu’à dire que Facebook et Google fait perdre « la liberté des utilisateurs !

Histoire de glisser un second tacle à Google, Tim Sweeney est revenu sur le rejet de Fortnite du Google Play. Selon lui, la société américaine n’était pas satisfaite de la politique économique d’Epic Games – on imagine également que le studio n’a pas apprécié la grosse commission lors des achats.

Mais Tim Sweeney est surtout revenu sur le rôle des jeux en ligne actuellement. L’homme pense que la prochaine décennie va voir naître les sessions vidéoludiques comme une nouvelle forme d’activité sociale. Grâce à internet, les titres deviendront « aussi bien une expérience de communication que de divertissement ».

Et pour resserrer les liens entre les joueurs, Tim Sweeney compte sur le cross-play, qui permet de jouer en ligne entre consoles de constructeurs différents.

Le fondateur d’Epic Games précise « Le cross-play est l’avenir, et nous devons apporter notre pierre à l’édifice ».

Grosses promos chez Honor, notamment sur le Honor 20 Pro, le Honor 9X et les Honor MagicWatch 2 – en savoir plus