Tinder peut aussi rapporter de l’argent

Tinder a récemment banni une de ses utilisatrices. Cette dernière avait en effet mis en place une gentille arnaque pour se remplir les poches au détriment de tous les mâles fréquentant la plateforme. Étrangement, l’entreprise n’a pas goûté la plaisanterie. Elle a en effet poussé l’indélicate vers la sortie. Définitivement.

Maggie a une vingtaine d’années et elle aime beaucoup l’argent. Manque de chance pour elle, son banquier ne la porte pas spécialement dans son cœur.

Arnaque Tinder

Une jeune femme de 20 ans a trouvé un moyen de se remplir les poches grâce à Tinder.

Fermement décidé à mettre un peu de beurre dans les épinards, notre ami a donc cherché un moyen de se faire de l’argent facilement et elle a fini par imaginer une arnaque très futée.

Maggie avait monté une arnaque très efficace sur Tinder

Certains d’entre vous le savent sans doute, mais les femmes ont toujours été des stars sur les plateformes de rencontres. Cela n’a d’ailleurs rien de surprenant, car ces dernières sont généralement moins nombreuses que les hommes. Tinder ne fait pas exception à la règle.

Maggie recevait ainsi des centaines de demandes chaque semaine et elle a donc eu l’idée de demander de l’argent à ses soupirants en leur faisant miroiter quelque chose en échange. Quoi ? Toute l’astuce est là. Elle ne leur promettait rien. Elle a simplement ajouté les mots suivants en guise de description sur son profil : “Envoyez-moi 5 $, et regardez ce qui se passe”.

Là, vous vous dites certainement que les hommes sont trop intelligents pour tomber dans un tel panneau.

Eh bien vous vous trompez lourdement. En réalité, beaucoup d’entre eux ont envoyé de l’argent à Maggie en passant par Paypal et par d’autres solutions du même genre. Ils s’attendaient sans doute à recevoir des nudes ou même à obtenir des avantages en nature en échange de ces quelques dollars, mais cela n’a pas été le cas.

Elle a été bannie par Tinder

Une fois l’argent arrivé sur son compte, Maggie se contentait en effet de supprimer le match pour se débarrasser de ses soupirants. Ces derniers n’avaient donc plus aucun moyen de la contacter et il ne leur restait du coup que leurs yeux pour pleurer.

Mais ce n’est pas le plus dingue. Cette technique a extrêmement bien fonctionné et environ un homme sur cinq a mordu à l’hameçon. Maggie a donc récupéré pas mal de fric au passage.

Toutefois, Tinder a fini par se rendre compte de la supercherie et la plateforme a donc décidé de la bannir du service pour lui apprendre les bonnes manières. Maggie ne s’est pas laissée démontée et elle a ainsi raconté toute l’histoire sur Twitter.

Mots-clés insolitetinder