Toba, le vélo qui vous fera pédaler pour miner de la cryptomonnaie

Miner de la cryptomonnaie en pédalant ? Ce sera bientôt possible grâce à la société britannique 50cycles qui s’apprête à lancer le premier vélo électrique qui sera capable de générer de la monnaie virtuelle à chaque kilomètre parcouru.

Baptisé Toba, ce véhicule vous permettra donc d’obtenir de la devise virtuelle sans avoir à vous soucier du processus et de l’énergie consommée par le minage en ligne.

Bitcoin

Le concept est simple, à chaque fois que le cycliste aura parcouru mille kilomètres, il obtiendra 15 euros sous la forme de LoyalCoin qu’il pourra échanger contre des bons d’achat chez 50Cycles ou contre d’autres cryptomonnaies comme du Bitcoin, du XEM ou du LiteCoin.

La société a indiqué que les premiers vélos Toba ne seront disponibles qu’en septembre 2018.

Le premier vélo à émettre une récompense symbolique

50cycles n’est plus à présenter dans l’univers de la construction des vélos électriques. L’entreprise britannique est arrivée sur ce secteur en 2003.

Avec son nouveau vélo, elle veut continuer à innover tout en proposant de meilleurs produits adaptés à l’air du temps comme l’explique Scott Snaith, PDG de 50cycles.

« Ce n’est pas seulement le premier vélo électrique unique en son genre, mais ce sera aussi le premier à émettre une récompense symbolique. Nous utilisons le jeton LoyalCoin mais les Toba posséderont leur propre cryptomonnaie dès que cela sera possible. » Il ajoute fièrement que sa société a « toujours été avant-gardiste en adoptant les dernières technologies pour nos produits. »

Un vélo qui vous changera la vie

Scott Snaith espère promouvoir une « nouvelle économie de dévaluation afin de créer de bons usages qui récompensent ceux qui participent à l’amélioration de la société. » Toba sera connecté à une application mobile qui permettra aux cyclistes de suivre en temps réel leur progression et leur gain après chaque trajet.

Le PDG de 50cycles pense que ce nouveau vélo offrira à ses clients une « expérience qui change la vie, avec un produit réel et tangible. » Si la société utilise dans un premier temps les cryptomonnaies de LoyalCoin, elle pense déjà à créer sa propre monnaie virtuelle.

Pour le moment, on ne sait pas encore combien il faudra débourser pour pouvoir profiter des avantages de ce vélo pas comme les autres.