Tokyo 24th Ward: des débuts aux allures de My Hero Academia

En 2022, plusieurs animes ont fait leur grand début sur les écrans. Parmi les rookies, Tokyo 24th Ward pose les bases d’un univers de science-fiction bondé de super-pouvoirs. Tous les ingrédients sont réunis pour donner une série d’actions très intéressante.

Tokyo-24th-Ward-Couverture
Crédits Studio CloverWorks

De plus, avec le terme « super-héros » qui revient souvent, on ne peut s’empêcher de faire un rapprochement avec l’incontournable My Hero Academia.

ALERTE SPOILERS !

Des protagonistes tout à fait atypiques

Dans l’univers de Tokyo 24th Ward, nous suivons les aventures de trois adolescents. Aoi Shuta, Suido Koki et Akagi Ran sont des amis d’enfance qui autrefois étaient inséparables. Bien que totalement différents (passions, statut social), cela n’a eu aucun impact sur leur amitié. Mais un certain incident va briser cette relation fusionnelle du jour au lendemain et les amis vont se séparer.

Ledit incident était en lien avec le décès de la sœur de Koki, Suido Asumi. Cette dernière est morte dans un incendie et lors de cet évènement tragique, Aoi Shuta a tenté de la secourir, mais en vain. Ce garçon a toujours rêvé de devenir un héros, mais la perte de son amie d’enfance, l’a fait abandonner son rêve. Mais cela va changer suite à un évènement très étrange.

Un appel téléphonique déroutant

Alors que les trois adolescents ne s’étaient plus recroisés depuis un an, ils vont se retrouver à l’occasion de la commémoration du décès d’Asumi. Mais un appel mystérieux va bousculer leur programme. Shuta, Koki et Ran reçoivent un appel mystérieux et au bout du fil, ils reconnaissent la voix d’Asumi qui est censée être morte. Ils sont totalement sous le choc. Mais bien au-delà de leur étonnement, ce coup de fil a éveillé en eux des pouvoirs surnaturels bien étranges.

Ces nouvelles capacités une fois activées modifient leurs constitutions visuelles avec l’apparition d’un symbole et d’un changement de couleur. Bien que nous ne sachions pas grand-chose de ces nouvelles capacités, un premier détail est que les protagonistes ont la capacité de voir le futur. De plus, leurs capacités physiques défient toutes les lois de la physique. Mais celui qui impressionne le plus avec ce premier épisode est Shuta.

Un premier exploit héroïque

Pour une première, Tokyo 24th Ward commence sur les chapeaux de roues. Il n’y a pas de temps à perdre avec des présentations. L’anime bascule très vite dans les scènes d’action avec le sauvetage in extrémis d’une amie des protagonistes. Shuta, Koki et Ran ont pu entrevoir une scène du futur où leur ami court un grand danger.

Des capacités physiques extraordinaires, une vision du futur, des capacités secondaires intrigantes, il est facile d’y voir des similitudes avec les alters de My Hero Academia. De plus, l’un des protagonistes (Shuta) veut devenir un super-héros. Fort de ses nouveaux pouvoirs, il a tout ce qu’il faut pour lancer son aventure héroïque. Ses amis Koki et Ran seront aussi de la partie et leurs compétences personnelles vont sûrement s’avérer utiles.

Qu’avez-vous pensé du premier épisode de Tokyo 24th Ward ? Faites-nous part de vos avis dans les commentaires.

Source: CBR

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.