Toonz, le logiciel d’animation utilisé par le studio Ghibli, va passer en open source

Ghibli utilise depuis le milieu des années 90 un logiciel pour réaliser une partie de ses animations. Toonz, c’est son nom, était payant mais son éditeur a décidé de lancer une version open source à partir du 26 mars prochain. Moralité, vous allez enfin pouvoir produire une suite au Voyage de Chihiro et donner ainsi vie à votre imagination.

Le studio Ghibli n’est pas tout jeune puisqu’il a été fondé par Hayao Miyazaki et par Isao Takahata en 1985, quelques semaines avant l’été.

Princesse Mononoké

Princesse Mononoké a été réalisé en partie avec Toonz.

Nausicaä de la Vallée du vent a été sa première production et l’anime l’a même devancé de deux ans.

Ghibli a commencé à utiliser Toonz au milieu des années 90

A l’époque, l’équipe travaillait sur les animations à la main et ils ont d’ailleurs procédé de même pour Mon voisin Totoro, Le Tombeau des lucioles, Kiki la petite sorcière ou encore Porco Rosso.

Tout a cependant changé en 1995 lorsqu’ils ont commencé à bosser sur Princesse Mononoké. C’est effectivement à cette époque qu’ils ont cherché à moderniser leurs processus en s’appuyant sur une solution logicielle du nom de Toonz.

Ils l’ont d’ailleurs utilisé pour toutes leurs autres productions.

Jusqu’à présent, la solution était payante mais cela vient tout juste de changer car son éditeur a lancé une nouvelle version open source ce matin. Une version assez particulière d’ailleurs car elle intègre des fonctions supplémentaires qui avait été ajoutées à la demande du studio.

Totalement gratuite, cette édition est disponible dès à présent sur le site de l’éditeur et il suffit ainsi de vous rendre sur cette page pour la télécharger. Avant de sabrer le champagne, sachez que la version en question est un poil plus limitée que l’édition traditionnelle et elle ne propose donc pas autant d’options que cette dernière.

Ceci étant, pour vous faire la main, elle suffira amplement. Maintenant, éditeur ou pas, tout va finalement dépendre de vous et de ce que vous avez dans la tête. Tout le monde n’a malheureusement pas le talent ou l’imagination de Miyazaki et de ses collaborateurs.

Mots-clés ghibliopen source