Top 20 des meilleures distributions de Linux

Un système d’exploitation est un programme de base sur une machine. Il permet à l’homme de se servir des ressources de l’appareil. Il existe de nombreux systèmes d’exploitation pour ordinateurs et parmi les plus populaires Linux a bien une place de choix avec ses nombreuses distributions.

En effet, à partir du noyau de Linux qui est open source, de nombreux systèmes d’exploitation ont vu le jour. Appelées distributions Linux, elles ont chacune des spécificités.

Top 20 des meilleures distributions de Linux
Crédit 123RF

Certains de ces logiciels système sont conçus pour des utilisateurs standards alors d’autres sont réservés aux utilisateurs avancés. D’autres distributions de Linux encore sont destinées à des usages spécifiques.

Ils s’attardent notamment sur la productivité, les serveurs, les jeux, les réseaux ou encore la sécurité informatique. Découvrez le top 20 des distributions de Linux pour tirer les meilleurs bénéfices des ressources de son ordinateur !

1.      Ubuntu

Ubuntu
Crédit Wikipédia

Lancé en 2004, Ubuntu est sans doute la distribution Linux la plus connue. Elle est basée sur Debian et a été conçue par la société Canonical. Par sa facilité d’utilisation, il est le système d’exploitation idéal pour les personnes qui souhaitent débuter sous Linux.

Il est aussi adapté pour une utilisation quotidienne de Linux. Cette distribution est sécurisée et disponible en version stable. Il est possible d’installer d’autres versions du logiciel système comme :

  • Ubuntu Core adapté aux appareils IoT ;
  • l’édition entreprise dédiée aux entreprises ;
  • le serveur Ubuntu.

Toutefois, pour bien faire fonctionner Ubuntu, il faut idéalement un PC ayant au moins 4 Go de RAM, un processeur dual core 2 GHz et 25 Go d’espace sur le disque dur. Néanmoins, ce logiciel système peut autant fonctionner sur un appareil qui a 512 Mo de RAM, un processeur de 700 MHz ou encore 5 Go d’espace sur le disque dur.

2.      Debian

Debian
Crédit Debian

Debian est une distribution Linux qui a une grande stabilité. C’est le système d’exploitation privilégié des professionnels qui travaillent sous Linux. Basé sur Unix, il a été créé en 1993 et il est soutenu par un millier de développeurs. Il est apprécié pour sa sécurité, sa rapidité et sa flexibilité.

Ces qualités le rendent adapté pour les ordinateurs de bureau et les serveurs. Il s’adapte à différents environnements de bureau à savoir XFCE, LXDE et KDE. Pour un fonctionnement optimal, il est recommandé d’installer Debian sur un appareil ayant au minimum 256 Mo de RAM, un processeur de 1 GHz et 10 Go d’espace disque dur.

Par défaut, sous le système d’exploitation Debian, on retrouve uniquement des logiciels open source. S’il est possible d’installer des programmes non libres sous cette distribution, le faire est assez difficile. En outre, le logiciel système héberge au moins 50 000 XNUMX progiciels.

Il faut aussi noter qu’une pléthore de distributions Linux est dérivée de Debian. Ce système d’exploitation possède également une communauté très active qui facilite son apprentissage et son utilisation.

3.      Elementary OS

Elementary OS
Crédit Elementary IO

Elementary OS est la distribution adaptée pour opérer aisément une transition de macOS à Linux. Il est basé sur Ubuntu et fonctionne avec un environnement de bureau appelé « Panthéon ». Il a une apparence très proche de Apple. Il est léger, intuitif, minimaliste, moderne, esthétique et stable. Ce logiciel de base est disponible en différentes versions.

On distingue notamment la version Jupiter qui a été mise en ligne en 2011. Elle fonctionne efficacement sur un système de 4 Go de RAM, avec un processeur dual core 64 bits et 15 Go de ROM.

Elementary OS est adapté aux utilisateurs ne souhaitant pas manipuler des lignes de commande. Il offre des utilitaires graphiques agréables à utiliser. Ils remplacent efficacement le terminal. Cette distribution Linux est ainsi adaptée aux utilisateurs qui souhaitent rejoindre la famille Linux. Elle convient aussi aux concepteurs. Enfin, il a une suite logicielle intéressante et variée.

4.      OpenSUSE

OpenSUSE
Crédit Wikipédia

La distribution Linux OpenSUSE est un système d’exploitation conçu par l’entreprise SUSE. Elle offre une variété d’outils open source très utiles pour les utilisateurs. Elle se décline principalement en deux versions : OpenSUSE Tumbleweed et OpenSUSE Leap (la dernière).

Tumbleweed est une version stable et rapide qui offre des packages Linux de pointe. Leap est la version la plus stable et elle est dédiée à un usage général. OpenSUSE offre aux développeurs et aux administrateurs système un environnement de travail exceptionnel.

Hautement fiable, il propose des protocoles de sécurité très efficaces contre les logiciels malveillants. Son fonctionnement nécessite les ressources suivantes : 2 Go de RAM, un processeur AMD64 ou Intel64 et 5 Go de ROM.

5.      Linux Mint

Linux Mint
Crédit YouTube

Cette distribution Linux basée sur Debian et Ubuntu offre une interface conviviale. Elle a été créée en 2006 par le Français Clément Lefèbvre. Elle est performante avec une documentation riche disponible en différentes langues. Linux Mint possède un forum de discussion officiel en français. On y retrouve une grande part de sa communauté.

Elle est forte et active sur Internet. La distribution Linux Mint est aussi bien adaptée aux débutants qu’aux utilisateurs chevronnés. Elle fonctionne correctement sur un appareil informatique qui a au moins : 512 Mo de RAM, un processeur moderne et 9 Go de ROM.

6.      Fedora

Fedora
Crédit YouTube

Fedora se décline en différentes versions pour divers usages : développement, productivité, serveur, etc. Il est inspiré de la distribution commerciale Red Hat Enterprise Linux. Il est convivial, facile à prendre en main et agréable à utiliser. Il met en avant les différentes technologies avancées de Linux. Il est adapté aux utilisateurs professionnels du système d’exploitation Linux.

Fedora utilise les environnements de bureau comme KDE, Xfce, LXDE et Cinnamon. Toutefois, il s’installe par défaut avec l’environnement de bureau GNOME. Il possède des fonctions de sécurité améliorées et ses mises à jour sont automatiques. Pour l’utiliser de façon optimale, il faut une spécification : 1 GB de RAM, un processeur 1 GHz et un disque dur de 10 GB.

7.      Arch Linux

Arch Linux
Crédit YouTube

Arch Linux est une option de choix pour ceux qui recherchent une distribution Linux légère et flexible. Il est toutefois peu recommandé aux débutants, car il nécessite une bonne maitrise des bases des systèmes d’exploitation Linux. Son principe de conception strict le rend plus adapté aux utilisateurs avancés d’Unix et aux développeurs.

Il se configure entièrement en lignes de commande. Arch Linux est un OS puissant et polyvalent qui reste simple. Il offre divers outils de personnalisation prêts à l’emploi. Pour l’utiliser de façon optimale, il faut au minimum : 512 Mo de RAM, un processeur 64 bits et 1 Go d’espace disque dur.

8.      Kali Linux

Kali Linux
Crédit Kali Linux

Kali Linux propose une belle variété d’outils et il est régulièrement mis à jour. Il offre ainsi constamment de nouvelles fonctionnalités. Cette distribution Linux basée sur Debian est avancée, rapide et légère. Elle fonctionne au mieux sur un ordinateur ayant au moins :

  • 512 Mo de RAM ;
  • un processeur AMD64 ou i386 ;
  • 3 Go de ROM.

Kali Linux est un système d’exploitation adapté aux experts en cybersécurité et aux utilisateurs intéressés par les tests d’intrusion. On retrouve une variété de tests préinstallés sur ce logiciel système. Il s’agit notamment de Nmap, de Wireshark et de Aircrack-ng.

9.      Pop!_OS

Pop!_OS
Crédit Wikipédia

Développé par System 76, Pop!_OS convient aux développeurs à qui elle fait gagner du temps. Cette distribution de Linux intègre en effet une panoplie d’outils modernes. Elle est fiable et elle protège efficacement les fichiers et les ressources sensibles.

Pop!_OS offre un espace de travail intuitif, des raccourcis clavier intéressants et une puissante barre de recherche. Il offre son plein potentiel sur une machine qui a au moins 1 Go de RAM, un processeur dual core et 10 Go de ROM.

10. MX Linux

MX Linux
Crédit MX Linux

Basé sur Debian, Mx Linux est un système d’exploitation performant et simple qui s’affiche dans un format prêt à l’emploi. La distribution s’exécute correctement sur une machine ayant 1 Go de mémoire RAM, un processeur moderne i686 Intel ou AMD et 6 Go d’espace libre sur le disque dur. Ce système d’exploitation a :

  • une grande stabilité ;
  • un large support avec des vidéos, un forum convivial et une documentation riche ;
  • d’impressionnantes capacités de portabilité.

MX Linux inclut de nombreux outils graphiques qui facilitent son utilisation. Il se sert de l’environnement de bureau Xfce et propose un gestionnaire de packages. Ce gestionnaire permet de faire des installations de logiciels en un rien de temps.

11. Kubuntu

Kubuntu
Crédit Kubuntu

Kubuntu est l’une des meilleures distributions Linux adaptées pour travailler et pour jouer à des jeux vidéo. Convivial, il est basé sur Ubuntu et il utilise l’environnement de bureau KDE Plasma très apprécié pour sa légèreté. Il a été construit par une communauté de développeurs, de traducteurs, de testeurs et de supporters répartis dans le monde entier.

Kubuntu fonctionne efficacement sur les machines récentes (4 Go de RAM et un processeur 2 GHz au moins). C’est un système d’exploitation open source et complet. Il peut valablement remplacer les logiciels système Microsoft Windows et Mac OS X.

Il propose une variété de programmes prêts à l’emploi dès son démarrage. On y trouve notamment des applications de graphisme, de musique, de messagerie électronique, de bureautique et de productivité.

12. Deepin

Deepin
Crédit Deepin

Deepin est une distribution Linux fiable qui supporte aussi bien les processeurs 32 bits que les processeurs 64 bits. Il prend en charge les pilotes de cartes réseau et de cartes graphiques. Il propose aussi des fonctionnalités de détection automatique du matériel, d’enregistrement et de synchronisation des mots de passe et des signets.

Basé sur Debian, Deepin propose de nombreux outils de développement particulièrement puissants. Facile à utiliser, il a été principalement conçu pour les utilisateurs intermédiaires. Pour le faire fonctionner efficacement, il faut 2 Go de mémoire RAM, un processeur Intel Core 2 et 20 Go de ROM.

13. Tails

Tails
Crédit Tails Boum

Lancé en juin 2009, Tails (The Amnesic Incognito Live System) est un système d’exploitation basé sur Debian. Il est entièrement axé sur la sécurité et il propose de nombreux outils cryptographiques avancés. Il est spécialement conçu pour les utilisateurs souhaitant préserver leur vie privée.

Tails s’exécute à partir d’une clé USB ou d’un live DVD. Par défaut, il ne laisse aucune trace numérique sur un ordinateur. Ce système utilise le réseau Tor pour préserver l’anonymat de chaque utilisateur. Il est aussi recommandé par la NSA et par divers magazines de sécurité.

14. Rocky Linux

Rocky Linux
Crédit Wikimédia

Sorti en avril 2021, le système d’exploitation Rocky Linux a été conçu pour remplacer la distribution CentOS dont Rocky McGaugh est le co-fondateur. Cet OS est une version stable de Linux. Il convient principalement pour les environnements d’entreprise et de serveur.

Rocky Linux s’installe idéalement sur les machines disposant au minimum des caractéristiques suivantes : 2 GB de RAM, processeur de 1,1 GHz, disque dur de 20 GB. Il prend bien en charge les architectures de processeur x86-64 et aarh64.

15. Zorin OS

Zorin OS
Crédit Wikipédia

Dérivé d’Ubuntu, Zorin OS est l’une des distributions les plus adaptées pour les utilisateurs qui souhaitent effectuer une transition de Windows à Linux. Intuitif, il propose une interface graphique simple d’utilisation et ses programmes sont similaires à ceux de Windows. Cette distribution de Linux est disponible depuis le 1er juillet 2009.

Zorin OS peut exécuter les logiciels Windows grâce à ses systèmes Wine et PlayOnLinux. Il existe en trois éditions gratuites : Core, Lite et Education. Cette distribution Linux a aussi une édition payante Pro. Il s’installe sur les machines ayant à partir de 1 GB de RAM, un processeur de 1 GHz et 10 GB de ROM.

16. Gentoo Linux

Gentoo Linux
Crédit Reddit

Gentoo Linux est un système d’exploitation léger, mais son utilisation requiert un certain nombre de connaissances techniques. Cette distribution s’installe idéalement sur une machine ayant au minimum :

  • 512 Mo de RAM ;
  • un processeur AMD64 ou EM64T (Core i3, i5, i7) ;
  • 2,5 Go de ROM.

Pour utiliser d’autres programmes informatiques sous Gentoo Linux, il faut presque toujours compiler le code source. Toutefois, l’OS propose quelques logiciels sous la forme de paquets précompilés. Gentoo Linux est une distribution dérivée du logiciel système Enoch Linux.

17. Slackware

Slackware
Crédit YouTube

Lancé en juillet 1993, Slackware est un système d’exploitation créé par Patrick J. Volkerding. C’est une distribution Linux légère, concise et rapide. Il est complexe à installer et il est plutôt réservé aux utilisateurs avancés. Il est recommandé de l’installer sur une machine ayant au moins 128 Mo de RAM, un processeur de 500 MHz et 3 Go de ROM.

Slackware fait partie des meilleures distributions polyvalentes de Linux. Il est surtout destiné aux environnements de serveur. Toutefois, grâce à son interface conviviale, il est aussi adapté pour les ordinateurs de bureau. Enfin, ce logiciel système propose une variété de paquetages logiciels.

18. AlmaLinux OS

AlmaLinux OS
Crédit AlmaLinux OS

Cette distribution de Linux a été créée par CloudLinux, principalement pour les serveurs d’entreprise. Elle est open source, gratuite à vie et entièrement axée sur la stabilité. C’est un système d’exploitation robuste conçu par une communauté mondiale de développeurs passionnés.

AlmaLinux OS convient parfaitement pour remplacer la version entreprise de la distribution Fedora. Il s’installe par défaut avec l’environnement de bureau GNOME. Il fonctionne correctement sur les machines ayant au moins 2 GB de RAM, un processeur 2 GHz et un disque dur de 20 GB.

19. Manjaro

Manjaro
Crédit Manjaro

Manjaro est un système d’exploitation basé sur Arch Linux. Il utilise différents environnements de bureau comme KDE, GNOME et Cinnamon. Pour l’exécuter, il faut une machine ayant les spécifications minimales suivantes : 1 Go de RAM et un processeur de 1 GHz.

Avec une interface utilisateur simple et conviviale, Manjaro est destiné aux débutants. Cette distribution de Linux propose une variété d’applications dotées d’interfaces graphiques utilisateur (GUI) intéressantes.

20. Windowsfx 10

Windowsfx 10
Crédit Windowsfx 10

Windowsfx 10 est un système d’exploitation basé sur Ubuntu 20.04 et il utilise l’environnement de bureau Cinnamon. Il a une interface identique à celle de Windows 10. Ce logiciel système est adapté pour les utilisateurs de Windows souhaitant se tourner vers Linux. Windowsfx 10 est par défaut fourni avec un navigateur Internet, des logiciels de communication et des programmes multimédias.

 

Si vous souhaitez changer votre système d’exploitation, ce top 20 des meilleures distributions de Linux propose probablement de quoi vous ravir.

2 réflexions au sujet de “Top 20 des meilleures distributions de Linux”

  1. Merci ! super sujet sur les différentes versions linux, complet, clair et précis.
    Je cherchais à me décider sur une version, et le choix maintenant est plus clair.

    Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.