Top 30 des meilleurs films Netflix à voir absolument

Femme tenant une tablette tactile et changeant de programme sur la page d’accueil France Netflix

Nous vous proposons de découvrir ici ce qui nous semble être les 30 meilleurs films développés par le géant du SVOD. Considérés comme des records, ils sont classés ici selon le nombre de comptes Netflix qui les ont visualisés le premier mois de leur sortie. 

Extraction (2020) – 99 millions de vues

Sam Hargrave réussit à mettre en scène Chris Hemsworth dans un film d’action palpitant ponctué de plusieurs plans mémorables. Dans Tyler Rake, le protagoniste est chargé de secourir le fils d’un baron de la drogue indien aux mains des ennemis de son père.

Rake doit alors enchaîner les actes de bravoure particulièrement risqués pour en venir à bout de bandits très peu coopératifs. Si le scénario à l’air familier, le film est sauvé par un casting dynamique, des prises de vues d’une grande qualité avec notamment un plan séquence de course poursuite époustouflant.

Bird Box (2018) – 89 millions de vues

Petit bijou du genre du survival-horror, ce film offre une ambiance de terreur et de questionnement avec une énigme entretenue de bout en bout. Au centre de l’intrigue du film se trouve une mère célibataire, Malorie (Sandra Bullock) qui décide de fuir la ville engloutie par des créatures invisibles assoiffées de sang. 

En compagnie de ses deux enfants, elle part à la recherche d’éventuels survivants. L’intrigue du film est basée sur le roman du même nom de l’écrivain américain Josh Malerman. Boudé par la critique, le film a néanmoins connu un succès public notable. 

Spenser Confidential (2020) – 85 millions de vues

La collaboration entre le réalisateur Peter Berg et l’acteur Mark Wahlberg  a donné lieu à de nombreux films mémorables. On se souvient entre autres de “Deepwater Horizon” (2016) ou de Patriots Day (2016). Le film “Spenser Confidential” peut être considéré comme un succès dans cette même lignée.

Après avoir purgé cinq ans de prison, l’ancien flic Spencer rencontre un combattant novice du MMA, avec qui il entend résoudre une affaire de longue date de double meurtre. Au mépris des menaces et des dangers, Spenser va replonger dans les bas-fonds de Boston pour une succession de scènes d’action époustouflantes. 

6 Underground (2019) – 83 millions de vues

Six personnes riches et influentes décident de mettre en scène leur propre mort pour créer une équipe d’élite qui combattra les criminels les plus dangereux. Dans ce film qui est clairement conçu comme le début d’une franchise, l’unité est chargée d’éliminer le chef vicieux du pays fictif appelé Turgistan. 

L’objectif étant de le remplacer par son frère plus pacifique. 6 Underground est un film typique de Michael Bay. On y reconnaît la marque d’un réalisateur qui aime les mises en scène explosives, un montage de qualité, une bande-son saisissante et une intrigue banale.

Murder Mystery (2019) – 83 millions de vues

Un couple new-yorkais (Nick et Audrey Spitz) part en tournée européenne à l’occasion de leur 15è anniversaire de mariage. Dans l’avion, Audrey rencontre fortuitement Charles Cavendish, un aristocrate anglais qui invite le couple à lui tenir compagnie sur un yacht familial. Après un peu d’hésitation, les Américains acceptent l’invitation et plongent dans le monde des riches Européens.

Lorsque Les Spitz, l’oncle de Charles Cavendish, trouve la mort dans des circonstances douteuses, tout le monde devient suspect. Pour cette comédie idiote mais ficelée, le réalisateur Kyle Newacheck s’offre à juste titre les services  de deux grands noms de ce genre fictif : Adam Sandler et Jennifer Aniston.

The Irishman (2019) – 80 millions de vues

Depuis le mythique Goodfellas (1990), les cinéphiles rêvaient d’une retrouvaille entre Robert de Niro, Joe Pesci et Martin Scorsese. Pour l’occasion, le charismatique Al Pacino s’est joint à la bande pour former un quatuor qui cumule 5 oscars.

Le film est basé sur l’enquête documentaire de Charles Brandt “I Heard You Paint At Home”. Dans une maison de retraite, un homme très âgé du nom de Frank Sheeran se souvient de sa vie particulièrement mouvementée. L’histoire remet en lumière la disparition du légendaire syndicaliste Jimmy Hoffa; un des drames non encore élucidés de l’histoire américaine.

The Old Guard (2020) – 78 millions de vues

Pendant des siècles, un détachement de guerriers immortels de différentes époques a combattu le mal au nom de l’humanité. Ils vivent ensemble, apparaissant exactement là où il est nécessaire pour aider les gens. Cependant, à l’ère de la technologie moderne, ils commencent à se faire remarquer et leurs dons ne passent plus inaperçus.

The Old Guard est une adaptation cinématographique de la bande dessinée du même nom de Greg Rucka et Leandro Fernandez. Les chorégraphies de combat réussies et la fluidité du scénario parviennent à rehausser ce film porté de bout en bout par Charlize Theron. 

Enola Holmes (2020) – 76 millions de vues

Ce film de Harry Bradbier est sorti sur la plateforme Netflix le 23 septembre 2020. Il vous permet d’aller à la rencontre de l’autre Sherlock, plus précisément, Enola Holmes. Il s’agit de la sœur cadette de son frère mondialement connu, une jeune fille de seize ans essayant de devenir détective dans l’Angleterre victorienne.

Incarnée par Millie Bobby Brown, la jeune héroïne tentera tout pour échapper à la tutelle de ses frères Sherlock et Mycroft, tous deux décidés à l’envoyer dans un internat pour filles. Le détective d’aventure “Enola Holmes” est une adaptation cinématographique de la série éponyme de romans de Nancy Sprinter

Project Power, a dark superhero movie  (2020) – 75 millions de vues

Il s’agit d’un autre grand film d’action à gros budget de Netflix construit autour d’un scénario atypique et d’un casting attrayant ( avec Jamie Foxx et Joseph Gordon-Levitt notamment). Des capsules apportées à la Nouvelle-Orléans ont la particularité de donner à ceux qui les avalent leurs super-pouvoirs pendant 5 minutes.

Un jour,  un ancien militaire décide d’aider certains consommateurs à trouver la source des mystérieuses capsules. Netflix sort une fois de plus un fantastique long métrage de ses entrailles, cette fois sur les super-pouvoirs. Les chiffres d’audience viennent confirmer ce succès et ils sont tout aussi dopés que les utilisateurs de ladite pilule .

Fatherhood (2021) – 75 millions de vues

Habitué aux comédies teintées de mièvrerie, Kevin Hart campe dans ce film un rôle beaucoup plus sérieux qui dévoile l’ampleur de son talent. Le drame est écrit et réalisé par Paul Weitz et Dana Stevens.

Il s’agit d’une histoire vraie à la fois drôle et émouvante. Hart y incarne un veuf qui assume la difficile tâche d’élever seule sa fille après la mort de sa mère. “Fatherhood” est sorti sur Netflix à la mi-juin. Mais dès la première semaine, il a réussi à atteindre la première place des films les plus regardés sur le site dans le monde.

Army of the Dead (2021) 72 millions de vues

À la suite d’une attaque de zombies, la ville de Las Vegas dévastée a été fermée et coupée du reste du monde. L’intrigue se concentre sur le mercenaire Scott Ward (Dave Bautista), qui accepte de mener une mission pour récupérer 200 millions de dollars d’un coffre-fort de casino.

Il devra en restituer une partie à son propriétaire, Bly Tanaka. Sans grand-chose à perdre, Ward entreprend la mission et met en place une équipe diversifiée d’experts en vol qualifié. Ils devront affronter une légion de zombies intelligents. Il s’agit de la première collaboration entre le réalisateur Zack Snyder, un habitué de ce genre, et Netflix.

The Midnight Sky (2020) –  72 millions de vues

Voici une autre grosse production de Netflix qui a atteint son objectif avec un grand succès auprès des abonnés. Il s’agit de la première aventure de science-fiction en tant que réalisateur pour Georges Clooney. Le film suit un groupe de personnes parti en mission à la recherche d’autres planètes.

Resté sur terre, le viel astronaute Augustine Lofthouse (Georges Clooney) doit informer en urgence l'”Adam” noir (David Oyelowo) et la “Eve” blanche ( Felicity Jones) de ne pas retourner sur Terre. Ils doivent se tourner vers l’étoile qu’il avait découverte et où ils donneront naissance à un nouveau futur pour l’humanité.

Holidate (2020) – 68 millions de vues

John Whitesell signe la comédie romantique Holidate de Netflix, écrite par Tiffany Paulsen. L’intrigue du film se concentre sur deux inconnus incarnés par  John Whitesell et Emma Roberts. Excédés de passer des vacances seuls chaque année, les deux protagonistes s’engagent dans une relation amoureuse pendant une année entière.

Loin d’être l’histoire fade et insipide à laquelle ils s’attendaient, les deux inconnus vont apprendre à s’apprécier et peut être tutoyer l’amour. Le film essaie de tisser une agréable histoire romantique sur un fond très festif qui fait échos à l’ambiance des comédies romantiques de fin d’année. 

Sweet Girl (2021) – 68 millions de vues

Ce thriller d’action réalisé par Brian Andrew Mendoza porte sur une histoire de vengeance aux mille rebondissements. La vie de Ray Cooper (Jason Momoa) change lorsque sa femme, Amanda, reçoit un diagnostic de cancer. Avec leur fille, Rachel, ils sont à ses côtés jour et nuit en attendant un nouveau traitement.

Le médecin qui a entrepris le traitement place sa femme sur une liste de patients admis pour un nouveau traitement. Lorsque la société pharmaceutique retire le traitement, Ray entreprend de trouver les coupables et de les punir. C’est alors que de simples citoyens se transforment en commandos capables d’affronter des assassins rémunérés et des hommes d’affaires impitoyables. 

The Kissing Booth 2 (2020) – 66 millions de vues

The Kissing Booth a été l’un des films les plus réussis sortis en 2018 sur Netflix. Sa suite a connu un succès encore plus retentissant. L’histoire reprend juste à la fin de l’opus original, avec le personnage principal Elle (Joey King) qui recommence sa scolarité dans un lycée privé haut de gamme.

En dernière année de secondaire, la protagoniste doit tout faire pour remettre de l’ordre dans sa vie.  Elle doit lutter pour maintenir une relation à distance avec son petit-ami de rêve, envoyer des candidatures à l’université avec son petit-ami et entretenir son amitié avec une charmante camarade. 

Outside the Wire (2021) – 66 millions de vues

Sorti en 2021, ce  film d’action orienté science-fiction est réalisé par Mikael Håfström. Il commence dans un futur proche où l’armée américaine doit servir en tant que casques bleus en Europe de l’Est. Suite à une mission non réussie, Harp (Damson Idris) est envoyé au front en guise de punition pour avoir désobéi à un ordre.

Il est ensuite placé sous la garde de Leo (Anthony Mackie), le chef d’une unité militaire d’élite. Mais au fil des combats, Harp est étonné par les aptitudes de Léo et finit par se rendre compte que ce dernier est un android. Il devra l’aider à repérer un dispositif apocalyptique avant que des insurgés ne s’en saisissent. 

Triple Frontier (2019) – 63 millions de vues

Le titre de ce film évoque la triple frontière entre le Paraguay, le Brésil et l’Argentine. C’est bien là que se cacherait un baron de la drogue détenant un magot à plusieurs millions de dollars.

Pour s’en emparer, Santiago Gomez recueille des informations chez un indic et monte une équipe composée d’anciens soldats des forces spéciales. Cependant, voler un cartel de la drogue est loin d’être une partie de plaisir surtout lorsque l’opération doit se dérouler dans une zone hostile. Ce succès Netflix est rehaussé par la présence d’acteurs de renom comme Ben Affleck, Oscar Isaac et Charlie Hunnam. 

The Wrong Missy (2020) – 59 millions de vues

Lorsque Tim Morri (David Spade) rencontre une belle femme nommée Melissa dans un aéroport, il n’a pas le moindre doute qu’il s’agit de la femme parfaite. S’ensuit alors un flirt nourri par des échanges de SMS.

Pour gagner son cœur,  l’homme l’invite finalement à Hawaï, où sa société organise une retraite de travail. Mais Tim se trompe et envoie le message à une autre Missy. Cette dernière est une personne excentrique et désastreuse à laquelle Tim avait auparavant échappé lors d’un rendez-vous à l’aveugle. Il va devoir se coltiner ce trouble-fête pour un bon moment. 

The Platform (2019) – 56 millions de vues

Dans un avenir dystopique, des prisonniers sont placés dans une plate-forme où des cellules verticales sont empilées les unes sur les autres. Les étages sont reliés par un puits commun, à travers lequel un dispositif à nourriture descend une fois par jour. Plus il y a du monde en bas, moins ils ont de chance de manger.

Les habitants des niveaux inférieurs sont donc obligés de regarder comment les habitants des chambres supérieures mangent; nourrissant les sentiments de colère et de frustration. 

Thunder Force (2021) – 52 millions de vues

Cette comédie met en vedette deux amis d’enfance qui se réunissent à l’âge adulte pour devenir une équipe de super-héros. En mars 1983, la Terre a été frappée par un faisceau de rayons cosmiques octroyant des super pouvoirs à de nombreuses personnes. Ils sont alors pour la plupart devenus des méchants qui terrorisent la ville.

Pour les contrecarrer, une scientifique, Emily Stanton (Octavia Spencer), développe un outil capable de donner un super pouvoir aux gens ordinaires. Son amie d’enfance Lydia (Melissa McCarthy) acquiert ces pouvoirs par accident après une visite dans son laboratoire. Les deux femmes sont contraintes de former une équipe de super-héros à l’assaut des méchants. 

The Perfect Date (2019) – 48 millions de vues

Brooks Rattigan (Noah Centineo), un lycéen, espère poursuivre ses études à Yale, mais il n’a pas les moyens pour y arriver. Pour réussir le projet, Brooks crée une application mobile qui permettra à n’importe quelle fille de le “louer” comme petit ami pour une soirée.

Mais prétendre être le rêve de quelqu’un est un projet vaniteux qui peut avoir des effets indésirables. Au fil des rencontres et des expériences, Brooks va en apprendre davantage sur lui-même et ce qu’il désire réellement. 

Tall Girl (2019) – 41 millions de vues

Jody (Ava Michelle) est une fille dotée d’une taille exceptionnelle, mais qui s’est toujours sentie mal à l’aise à cause de sa différence. À tout juste 16 ans, elle mesure 1,90 m. Par peur des moqueries, elle évite de traîner avec des amis, n’a pas de petit ami et s’est isolée dans son école.

Tout ceci change lorsqu’un étudiant européen d’un programme d’échange débarque dans son école. Avenant, ce dernier est encore plus imposant que Jody. Après des années d’isolement, elle décide enfin de prendre confiance en elle.

The Highwaymen (2019) – 40 millions de vues

Dans les années 30, le ranger Frank Hamer (Kevin Costner)  est chargé de traquer et de neutraliser deux dangereux braqueurs de banque. Avec son partenaire Manny Gault (Woody Harrelson), les deux rangers retraités se lancent aux trousses d’un couple de jeunes criminels insaisissables nommés Bonnie et Clyde.

Sans le savoir, les deux texans vont non seulement réussir leur mission mais également rentrer dans l’histoire. Avec ce film, le réalisateur à succès (John Lee Hancock) revisite un classique de l’histoire américaine et recrée de façon authentique la traque de ce couple mythique. 

Secret Obsession (2019) 40 millions de vues

Alors qu’elle se réveille à l’hôpital après un accident qui lui a causé une blessure à la tête, Jennifer Williams (Brenda Song)  est amnésique. Heureusement, son mari est présent et peut la conduire à la maison. Pour son repos, il l’emmène dans un domaine reclus près de montagnes pittoresques.

Après son arrivée, Jennifer est constamment anxieuse et est envahie par des sentiments d’appréhension. Pendant ce temps, le détective Frank Page, enquêtant sur l’affaire, émet des doutes sur les circonstances de l’accident. Ses craintes vont bientôt s’avérées lorsqu’il découvre que l’homme qui est allé chercher Jennifer à l’hôpital n’est pas son mari. 

Our Planet (2019) – 33 millions de vues

Ce film documentaire est réalisé par le célèbre naturaliste David Attenborough qui a consacré toute sa vie à la protection de la nature et de la faune. L’œuvre vous permet de profiter de la beauté de la nature et de notre planète. Vous y découvrirez également comment le changement climatique affecte tous les êtres vivants.

Le réalisateur dresse un tableau à la fois alarmant et optimiste des conséquences des activités humaines, de la pression économique et de la consommation qui réduit les espaces naturels. Au final, on peut déduire de cette analyse qui s’étend sur 8 épisodes que c’est la disponibilité même des ressources à l’échelle planétaire qui est menacée.

Always Be My Maybe (2019) – 32 millions de vues

Sasha (Ali Wong) et Markus (Randall Park) sont des amis d’enfance qui semblent unis par un fort lien. Si bien que leurs proches étaient persuadés que tôt ou tard, ils finiraient ensemble. Après l’école où ils ont entretenu une courte liaison, ils se sont perdus de vue pendant une dizaine d’années.

Lorsque Sasha retourne à San Francisco pour ouvrir son restaurant, les deux âmes sœurs ont une nouvelle occasion de se retrouver.  Une fois de plus, l’alchimie romantique va opérer. Mais il faudra prendre en compte les hésitations, la célébrité et la carrière exigeante de Marcus qui ne sont pas forcément favorables à la nouvelle relation.

Otherhood (2019) – 29 millions de vues

Atteinte du syndrome du nid vide, trois mères (Carol, Helen et Gillian) décident de renouer avec leur vieille amitié. En effet, elles se connaissent depuis la tendre enfance de leurs petits mais leurs occupations personnelles n’ont pas favorisé une fréquentation assidue.

Désormais, leurs trois enfants vivent tous à New York. Lors d’un brunch improvisé, le trio se plaint de sa solitude et décide impulsivement d’aller à New York afin de reconstruire des liens avec eux. Réalisé par Cindy Chupack, cette comédie est rehaussée par la présence remarquable  d’Angela Bassett, Patricia Arquette et Felicity Huffman. 

Space Sweepers (2021) – 26 millions de vues

En 2092, la Terre est devenue presque inhabitable. L’équipage d’un vaisseau spatial qui vole en orbite terrestre prend l’initiative de récupérer  les débris spatiaux afin de les revendre. Pour ces derniers, c’est la solution idéale pour mener une vie confortable à la station orbitale.

Un jour, le beau et impertinent capitaine Tae-ho (Song Joong‑ki), l’astronaute Tiger Park et leur robot trouvent un autre robot humanoïde d’apparence inoffensive qui se fait appeler Dorothy. Décidé à exploiter la nouvelle trouvaille pour leur profit, ils se retrouvent finalement au prise avec une arme de destruction massive.

Fyre : The Greatest Party That Never Happened (2019) – 20 millions de vues

Ce film documentaire américain de 2019 retrace l’aventure de Billy McFarland et l’échec du Fyre Festival de 2017. Il raconte en substance l’événement qui était présenté comme celui de la décennie; un festival de musique de luxe prévu sur une île paradisiaque des Bahamas.

Le documentaire relate les tensions dangereuses et décrit l’environnement infernal dans lequel s’est déroulée une fête censée être paradisiaque. L’œuvre s’avère être plus qu’un conte d’inepties. Il s’agit d’un récit accusateur qui décrit minutieusement les conséquences d’une arnaque risquée, les méfaits des réseaux sociaux, les dangers de la vie insouciante et de luxe des jeunes et adolescents. 

Kidnapping Stella (2019) – 18 millions de vues

Lorsque Stella (Jella Haase) est enlevée et mise dans une voiture par deux hommes en pleine rue, elle ne s’imagine pas encore ce qui l’attend. Loin d’être une coïncidence, il s’agit d’une opération bien ficelée de kidnapping, rançon et extorsion qui vise son père, un riche industriel.

Les agresseurs emmènent la fille dans un endroit isolé et la confinent avant de contacter son père. Cependant, les choses ne se passent pas comme prévues puisque Stella, loin d’être une fille inoffensive, est une vraie battante. Ligotée et bâillonnée, elle va pourtant utiliser ses pouvoirs pour faire dérailler les plans soigneusement préparés par les malfrats.