Voilà comment la Touch Bar de nos MacBook Pro pourrait devenir bientôt plus utile

Le MacBook Pro est une machine puissante, versatile et capable de combler les besoins de la plupart des professionnels, pour peu naturellement qu’ils y mettent le prix. Mais au-delà de leur look et de leur fiche technique, ces machines ont une autre particularité notable : une Touch Bar qui domine le clavier.

Située à la place des anciennes touches de fonctions, cette dernière permet à l’utilisateur d’accéder rapidement à des raccourcis liés à l’application en cours d’utilisation.

les MacBook Air et MacBook Pro 13 pouces M1 ne prennent en charge qu’un écran externe à la fois

Alors même que votre humble serviteur est en train d’écrire cet article, la Touch Bar me fait donc remonter une série de mots en fonction des caractères saisis. Ce qui peut s’avérer très pratique au quotidien et lorsque que vous enchaînez les papiers.

La Touch Bar, une alliée peu utilisée

En revanche, lorsque c’est l’agenda qui est sélectionné, alors la Touch Bar permet de naviguer rapidement de mois en mois, sans avoir besoin de poser la main sur le mulot ou le pavé tactile.

Et on pourrait continuer comme ça longtemps. Peu importe l’application lancée, la Touch Bar est capable de s’adapter en un instant et de faire remonter les fonctions les plus importantes… au moment où nous en avons besoin.

Très pratique, la Touch Bar est cependant assez peu utilisée au quotidien, et ce en raison d’un défaut majeur : pour regarder ses raccourcis, il faut quitter l’écran des yeux. Ce qui est évidemment un problème lorsqu’on a des journées bien remplies et peu de temps libre pour flâner.

A lire aussi : Le MacBook Pro M1 16 pouces attendu au second semestre 2021

Du Force Touch dans la Touch Bar ?

Apple, de son côté, ne semble en tout cas pas manquer d’idée pour la faire évoluer. La firme a récemment déposé un nouveau brevet décrivant une Touch Bar équipée de la technologie… Force Touch.

Si vous connaissez un peu l’histoire de la Pomme, alors vous savez sans doute que la technologie Force Touch a fait ses premiers pas sur les iPhone. Elle permettait, sur un appui prolongé, d’obtenir des raccourcis pour nos applications, ou pour les différentes options du système. Si l’appui prolongé est toujours bien présent sur iOS, la technologie Force Touch a depuis disparu de nos smartphones… pour migrer sur nos Mac.

Or justement, si l’on en croit ce brevet, Apple aurait dans l’idée d’étendre la technologie à la Touch Bar de nos MacBook Pro. Une Touch Bar qui deviendrait du même coup sensible à la pression et qui pourrait par conséquent offrir une toute autre dimension en terme d’ergonomie.

A lire aussi : Des MacBook Pro en carafe à cause de macOS Big Sur

Bientôt une Touch Bar encore plus intelligente ?

Avec cette technologie et un bon moteur haptique, il deviendrait en effet possible de l’utiliser sans pour autant devoir quitter l’écran des yeux, en nous appuyant uniquement sur les sensations tactiles délivrées par les éléments composant la zone.

Exemple simple, au lieu d’afficher une suite de mots lorsque nous tapons nos articles au clavier, cette Touch Bar repensée pourrait se limiter à un seul bouton, un bouton capable d’afficher diverses proposition à l’écran sur un appui soutenu. On peut aussi imaginer des actions supplémentaires associées à des pressions soutenues, comme des cuts sur Final Cut. Un simple glissement de doigts ferait ainsi défiler la timeline à l’écran et, une fois au bon endroit, une pression soutenue permettrait de placer un cut.

A lire aussi : L’autre limitation des MacBook Pro et MacBook Air M1

Cela n’a l’air de l’air, mais des fonctions comme celles que nous venons d’énumérer pourraient vraiment changer la donne et rendre du même coup nos Mac encore plus pratiques.

Mots-clés applemacbook pro