Tous les Galaxy S10 devraient être équipés d’un lecteur d’empreintes intégré à la dalle

Le Galaxy S10 devrait marquer une véritable rupture dans l’histoire de la gamme et l’appareil devrait notamment se décliner en trois versions différentes. Elles auront vraisemblablement toutes droit à un lecteur d’empreintes digitales.

C’est du moins ce que suggère The Investors dans son tout dernier rapport.

D’après la revue coréenne, Samsung aurait ainsi l’intention de décliner son prochain flagship en trois modèles différents.

Le Galaxy S10 devrait bien voir triple

En plus du modèle de base, un modèle équipé d’un écran plat de 5,8 pouces, il faudrait ainsi s’attendre à deux modèles équipés d’un écran Infinity Display de 6,2 et de 6,44 pouces.

Il était initialement question que seuls ces deux modèles soient pourvus d’un lecteur d’empreintes intégré à la dalle, mais The Investors ne partage pas tout à fait le même avis. D’après les analystes du site, cette fonction devrait ainsi être étendue aux trois modèles. Ils devraient donc tous être logés à la même enseigne de ce côté.

En revanche, la technologie utilisée dans la conception de ces trois appareils ne serait pas la même. Les deux modèles équipés d’un écran Infinity Display seraient ainsi dotés d’un lecteur ultrasonique, contre un lecteur optique pour le premier modèle.

Des lecteurs d’empreintes différents suivant les modèles ?

Le lecteur d’empreintes ultrasonique serait fourni par Qualcomm et il offrirait un taux de précision et une vitesse de traitement accrue par rapport au modèle optique. Il devrait également être en mesure de fonctionner avec des doigts sales ou humides, ce qui ne sera pas forcément le cas du lecteur optique intégré au Galaxy S10 de base.

Ces informations sont cependant à prendre avec une extrême précaution puisque ces appareils ne seront pas présentés avant février prochain.

Il faudra donc attendre de nouvelles fuites pour en savoir plus. Quant au reste, eh bien le Galaxy S10 devrait aussi proposer un tout nouveau design borderless et être animé par une nouvelle puce haut de gamme.

Comme à l’accoutumée, cette dernière dépendrait des modèles et il faudrait donc s’attendre à un Snapdragon 855 sur les marchés chinois et américains et à un Exynos ailleurs. En revanche, ces deux puces devraient partager la même finesse de gravure et atteindre ainsi les 7 nm.