Tout sur la Libra, la nouvelle crypto-monnaie de Facebook

Facebook ajoute une nouvelle corde à son arc, et pas des moindres ! Le géant des réseaux sociaux va en effet proposer son propre système de paiement en ligne et lancer sa propre crypto-monnaie baptisée « Libra ».

L’entreprise a annoncé la nouvelle le mardi 18 juin dernier.

La multinationale a également dévoilé que la monnaie Libra a été développée en collaboration avec une vingtaine de partenaires, dont Visa, Mastercard et PayPal, ou encore Uber, Spotify et Vodafone.

Disponible début 2020, cette nouvelle monnaie digitale permettra aux 2,3 milliards d’utilisateurs du réseau social de payer leurs achats en ligne ou encore d’envoyer/transférer de l’argent à leurs proches sans avoir besoin de passer par une banque ou un autre intermédiaire financier.

Une monnaie 100 % virtuelle et indépendante

À l’image du Bitcoin, la mère de toutes les crypto-monnaies, la Libra est entièrement dématérialisée, ainsi que totalement indépendante des établissements bancaires. Le principe imaginé par Facebook se veut très simple : les internautes achètent des Libra qu’ils peuvent ensuite dépenser à leur guise et en toute discrétion étant donné que leur nom n’est pas attaché aux transactions effectuées.

En complément de sa nouvelle monnaie, Facebook va également proposer « Calibra », un portefeuille numérique qui permettra aux internautes de gérer et stocker leurs Libra. Facebook a annoncé qu’« une application Calibra autonome sera disponible dans l’App Store et Google Play », précisant notamment qu’il sera possible d’« utiliser Calibra directement à partir [des] applications WhatsApp et Messenger. »

Un futur concurrent de taille pour Bitcoin ?

Bien que jusqu’à présent, le Bitcoin peut se vanter d’être resté le roi des crypto-monnaies, la Libra présente de nombreux atouts qui pourraient bien en faire un concurrent de taille. Alors que le Bitcoin et le autres crypto-monnaies sont très volatiles, le Libra présente en effet la particularité d’être un « stablecoin » : l’évaluation de sa valeur est liée à celle des devises ce qui évite ainsi les trop fortes fluctuations.

L’utilisation de la Libra présente également le gros plus de faire considérablement baisser les frais de transaction, étant donné que le paiement ne passe pas par un intermédiaire. Il s’agit d’un argument de taille qui ne manquera pas de séduire les deux milliards d’utilisateurs de Facebook à travers le monde.

Pour ceux et celles qui ont envie d’en savoir plus sur Libra et son mode de fonctionnement, Facebook a partagé un Livre Blanc où il donne tous les détails sur cette nouvelle monnaie 2.0. Rendez-vous ICI pour consulter le livre !

s https://www.lci.fr/high-tech/la-libra-la-nouvelle-crypto-monnaie-de-facebook-2124293.html

https://libra.org/fr-FR/white-paper/#introduction