Tout sur la Samsung Galaxy Tab Iris

Samsung a eu un début de semaine très chargé. La marque a en effet présenté une nouvelle tablette tactile nomade hier : la Galaxy Tab Iris. Elle ne paye pas forcément de mine au premier abord mais elle cache bien son jeu car elle est équipée d’un scanner d’iris. C’est d’ailleurs la première fois que la marque en intègre un sur une tablette.

Le scanner intégré à la tablette ne permettra pas à l’utilisateur de déverrouiller son terminal en un battement de cil. Samsung a en effet choisi de le placer à l’arrière de l’appareil.

Samsung Galaxy Tab Iris

La Samsung Galaxy Tab Iris ne paye pas de mine au premier abord.

Ce choix peut surprendre mais cette tablette se destine avant tout aux employés des entreprises nécessitant une sécurité accrue, comme les banques par exemple.

Une tablette pensée pour les banques

Grâce à elle, les employés pourront ainsi scanner l’iris de leurs clients pour vérifier leur identité et leur donner ensuite accès à leur coffre privé. Samsung a d’ailleurs noué plusieurs partenariats avec des établissements indiens et la tablette sortira donc d’abord là-bas avant d’être proposée dans le reste du monde.

Esthétiquement proche des autres tablettes de la marque, la Galaxy Tab Iris fait la part belle au plastique et tous ses boutons sont regroupés sur le flanc droit. Le scanner rétinien est placé à l’arrière, dans le coin supérieur gauche, non loin du module photo. On trouve aussi un bouton en façade avec deux contrôles capacitifs.

La fiche technique de l’ardoise n’est pas inoubliable malheureusement.

La Galaxy Tab Iris embarque en effet un écran de 7 pouces capable d’afficher une définition en 1024 x 600. Elle est propulsée par un processeur composé de quatre coeurs cadencés à 1,2 GHz, avec 1,5 Go de mémoire vive et 8 Go de stockage interne.

Elle sera en mesure de se connecter au WiFi et elle est aussi équipée d’une puce Bluetooth. Sa batterie atteint une capacité de 3 600 mAh et elle devrait donc être capable de tenir toute une journée sans trop de problèmes. L’ardoise est propulsée par Android 5.0 avec la surcouche du constructeur et elle est compatible avec le système Aadhaar.

Le prix ? Il est fixé à 13 499 roupies et donc à 180 €.