Tout sur la Samsung Galaxy TabPro S Gold Edition

Samsung a lancé une machine hybride sous Windows 10 en début d’année. L’expérience a visiblement été concluante, car l’entreprise vient de remettre le couvert avec un nouveau modèle encore plus puissant : la Galaxy TabPro S Gold Edition. Il a de solides arguments pour convaincre, mais son prix de vente risque de dissuader pas mal de monde.

Esthétiquement, rien ne change. Ce modèle hérite en effet des lignes et des finitions de la version originale et il est ainsi pourvu d’une belle coque métallique avec une ergonomie similaire en tout point à celle de la machine hybride lancée en début d’année par la marque.

Galaxy TabPro S Gold Edition : image 1

La Galaxy TabPro S Gold Edition est curieusement dotée d’une coque dorée.

Il est également vendu avec le même clavier, un clavier métallique lui aussi et qui s’accompagne d’un large pavé tactile compatible avec les multiples gestures de Windows 10.

Une Galaxy TabPro S toute d’or vêtue

La seule chose qui change, finalement, c’est la couleur de l’appareil. Comme son nom le laisse supposer, la Galaxy TabPro S Gold Edition fait la part belle au doré et il faut avouer que le résultat est assez atypique, même s’il ne plaira pas forcément à tous les publics.

Sur le plan technique, la tablette est équipée d’un écran Super AMOLED de 12 pouces, un écran capable d’afficher du 2160 x 1440. Difficile d’être surpris ici puisque le modèle de base propose exactement la même chose.

Rien ne neuf non plus pour le processeur. Samsung a opté pour un Intel Core M3-6Y30 et il faut avouer que c’est assez décevant. Le constructeur aurait pu faire un effort de ce côté-là. Bon point en revanche, ce modèle embarque 8 Go de mémoire vive et 256 Go de stockage, au format SSD. À titre de comparaison, la version de base de la tablette est équipée de 4 Go de mémoire vive et d’un SSD de 128 Go. La firme double donc la mise.

Plus de mémoire vive et plus de stockage

Pour le reste, on trouve toujours une sortie HDMI et un port USB 3.0, au format USB Type-C. Le WiFi 802.11 ac répond bien évidemment à l’appel et il en va de même pour le Bluetooth 4.1. Sinon, la tablette embarque aussi un capteur de 5 millions de pixels à l’arrière et une caméra frontale de la même définition, avec une batterie de 5 200 mAh et une autonomie qui devrait tourner autour de 10,5 heures en lecture de vidéo.

Le prix ? Il est malheureusement assez élevé et la tablette se négocie ainsi autour de 999,99 $ chez la plupart des revendeurs américains.

À mon avis, il y a clairement un problème de positionnement ici. À l’heure actuelle, la Surface Pro 4 de base (celle avec un Intel Core M3) est en effet proposée à 849 €, ce qui donne 998,99 € avec la Type Cover de base. Ce modèle a moins de mémoire vive et moins de stockage, c’est vrai, mais ses finitions sont tout de même bien supérieures à celles de la machine hybride coréenne et il est en plus livré avec un stylet.

Galaxy TabPro S Gold Edition : image 2