Tout sur la Xiaomi Mi Pad 2

Xiaomi est un constructeur redoutable. Il n’a eu besoin que de quelques années pour se hisser au niveau de ses concurrents. Son ascension ne fait que commencer et il vient d’ailleurs de présenter une nouvelle tablette particulièrement soignée : la Mi Pad 2. Elle hérite en effet des matériaux et des finitions du Redmi Note 3 avec une magnifique coque en aluminium.

La Mi Pad 2 succède à la tablette lancée l’année dernière mais elle ne lui ressemble pas puisqu’elle troque le plastique au profit d’un métal assez proche de ce que propose Apple sur ses propres ardoises.

Xiaomi Mi Pad 2

La Xiaomi Mi Pad 2 rappelle un peu l’iPad Mini.

Elle est aussi un peu plus fine puisque son boitier n’excède pas les 6,95 mm d’épaisseur, contre 6,1 mm pour l’iPad Mini.

Une coque métallique pour la Xiaomi Mi Pad 2

Xiaomi a aussi opté pour une fiche technique haut de gamme. L’ardoise est équipée d’une dalle de 7,9 pouces en haute définition. Elle peut monter à 2 048 x 1 536 et elle est protéger d’une vitre de protection traitée contre les rayures.

Contrairement à ses habitudes, le chinois n’a pas équipé son appareil d’une puce produite par MediaTek et il a opté pour un SoC Intel Atom x5-Z8500 64-bit couplé à 2 Go de RAM. L’espace de stockage varie entre 16 Go et 64 Go et il ne sera malheureusement pas possible de l’étendre avec une carte micro SD puisque la Mi Pad 2 est dépourvu d’un lecteur de ce type.

A l’arrière, on trouve un appareil photo de 8 millions de pixels avec autofocus mais sans flash. La tablette pourra se connecter aux réseaux WiFi et elle est aussi équipée d’une puce Bluetooth. Sa batterie atteint une capacité de 6 190 mAh.

Xiaomi est resté fidèle à sa stratégie et la Mi Pad 2 est proposée à un tarif très compétitif. Le premier modèle coûtera environ 160 $ contre 200 $ pour le second. L’utilisateur aura le choix de l’OS et il pourra opter pour un Lollipop ou pour Windows 10 (seconde version uniquement).

La tablette sortira en Chine dans les semaines qui viennent et il ne sera pas possible d’en profiter en Europe. Pas sans l’importer.