Tout sur le Honor Magic

Honor a tenu une conférence de presse spéciale ce matin afin de lever le voile sur un nouveau terminal esthétique et novateur : le Honor Magic. Positionné sur le milieu de gamme, il offre des lignes extrêmement soignées et une fiche technique prometteuse. Il a donc de solides arguments pour séduire et il risque par conséquent d’intéresser pas mal de monde.

Le Magic surprend tout d’abord par ses lignes. Il est en effet doté d’un boîtier en verre renforcé par une armature métallique arrondie.

Honor Magic : image 1

Honor vient de présenter le Magic.

Contrairement à ce que certaines rumeurs laissaient entendre, sa dalle ne recouvre pas l’intégralité de l’appareil. C’est même tout le contraire. Le ratio annoncé par le constructeur tourne autour des 67,8 %.

Honor Magic : des lignes soignées et originales

Bon point en revanche, Honor a pourvu son terminal d’une dalle AMOLED incurvée de 5,1 pouces capable d’afficher une définition en QHD, et donc du 2560 x 1440. Une définition plutôt surprenante compte tenu du fait que le constructeur s’est pendant longtemps cantonné au Full HD.

Cette définition présente peu d’intérêt dans la vie de tous les jours et pour une utilisation traditionnelle, mais elle est particulièrement adaptée à la réalité virtuelle. Lorsqu’un téléphone est placé dans un casque compatible, l’écran est effectivement divisé en deux et le QHD permet de ne pas trop perdre en qualité. Il a aussi pour effet de réduire l’effet de tramage et il permet donc à l’utilisateur de s’immerger davantage dans les expériences.

Grâce à cette définition, l’écran affiche donc une résolution de 577 ppp. Histoire de compléter le tableau, Honor a placé une vitre en verre bombé au-dessus afin d’améliorer la préhension.

Contrairement à ses habitudes, le constructeur a fait le choix de placer le lecteur d’empreintes à l’avant, sous l’écran. Le Magic met d’ailleurs l’accent sur la biométrie puisque sa caméra frontale s’accompagne d’un scanner rétinien et il sera donc possible de déverrouiller le terminal en un clin d’œil, en le prenant simplement en main.

En plus de cela, le Magic est également équipé d’un système de reconnaissance faciale sobrement baptisé FaceCode. L’affichage des notifications sera donc réservé au véritable propriétaire du téléphone.

Cap sur les capteurs !

Honor a visiblement mis l’accent sur la partie logicielle, car le terminal sera livré avec un assistant virtuel. Magic Live, c’est son nom, sera capable de nous faire des recommandations en fonction de notre activité et en fonction de nos échanges, sur les réseaux sociaux ou même par le biais de notre messagerie.

Le terminal a également droit à une fiche technique assez solide. Il est ainsi propulsé par un Kirin 950 composé de huit cœurs répartis en deux clusters avec quatre cœurs à 2,3 GHz d’un côté et quatre cœurs à 1,8 Ghz de l’autre. Ils sont épaulés par 4 Go de mémoire vive et par 64 Go de mémoire interne… non extensibles. Honor a fait le choix un peu curieux de ne pas intégrer de lecteur micro SD.

La batterie offre pour sa part une capacité de 2 900 mAh et elle est compatible avec la charge rapide. Elle n’aura besoin que de vingt minutes pour atteindre le seuil des 70 %. C’est en tout cas ce que permet le constructeur.

La partie photo s’appuie sur deux capteurs de 12 millions de pixels chacun placés au dos de l’appareil, des capteurs couronnés d’une optique ouvrant à f/2.2. Il pourra tourner en 1080p ou en 720p à 120 images par seconde et la caméra frontale atteint pour sa part les 8 millions de pixels.

La 4G est de la partie, avec nos fréquences en prime. Même chose pour le WiFi 802.11 ac, le Bluetooth 4.2 et le NFC qui répondent eux aussi à l’appel. Uniquement disponible en Chine pour le moment, il est proposé à un prix de 499 € et il se décline en or, en noir ou en blanc. Pour l’heure, nous ne savons pas si un lancement européen est prévu.

Honor Magic : image 2

Mots-clés honorhonor magic