Tout sur le HTC Bolt

HTC n’a pas encore dit son dernier mot vraisemblablement. Le constructeur vient en effet de présenter un nouveau téléphone positionné sur le haut de gamme, le HTC Bolt. Prévu pour le marché américain, ce dernier hérite des finitions du dernier vaisseau amiral de la marque avec une fiche technique remaniée et un boîtier capable de résister aux éclaboussures.

Esthétiquement, rien ne change. Le terminal hérite du boîtier du HTC 10 et il fait donc la part belle au métal, avec des finitions extrêmement soignées.

HTC Bolt

Le HTC Bolt est officiel et il risque de ne pas faire l’unanimité.

Plutôt conventionnelle, l’ergonomie de l’appareil repose sur trois boutons physiques placés sur le flanc droit (volume+, volume- et mise sous tension) et sur un bouton d’accueil placé sous l’écran.

HTC Bolt : on prend les mêmes et on recommence

Ce bouton intègre un lecteur d’empreintes digitales. L’écran semble assez imposant mais il s’accompagne de marges assez prononcées. HTC a souvent été critiqué pour cela par le passé, pourtant.

Le connecteur est placé sur la tranche inférieure, bien sûr, et l’appareil est dénué de prise casque. Pour brancher physiquement des écouteurs, il faudra s’appuyer sur son port USB-C, exactement à l’image des derniers Moto haut de gamme de Lenovo.

La fiche technique du HTC Bolt ne fera sans doute pas l’unanimité.

Si l’appareil est équipé d’un bel écran Super LCD 3 de 5,5 pouces capable d’afficher une définition en QHD (2560 x 1440), il est aussi propulsé par un Snapdragon 810. Un choix totalement incompréhensible. Cette puce n’est effectivement pas de toute première jeunesse et elle accuse ainsi une génération de retard. Plus grave, elle est aussi connue pour ses problèmes de chauffe.

Ce SoC est associé à un GPU Adreno 430 et à 3 Go de mémoire vive. Là encore, il s’agit d’un choix surprenant puisque la norme sur le haut de gamme se situe désormais autour des 4 Go. HTC n’est cependant pas le seul à avoir procédé de la sorte puisque le Xperia XZ, positionné lui aussi sur le haut de gamme, est doté de la même quantité de mémoire.

Une fiche technique largement perfectible

L’espace de stockage atteint les 32 Go et il est extensible par le biais d’une carte micro SD. Le téléphone embarque aussi un capteur de 16 millions de pixels surmonté d’une optique stabilisée ouvrant à f/2.0 et une caméra frontale de 8 millions de pixels. Il faut rappeler que le HTC 10 a été pendant longtemps considéré comme un des meilleurs photophones du marché et il se classait ainsi très bien chez DxOMark Mobile.

Comme indiqué plus haut, le HTC Bolt résiste aussi à l’eau et il est même certifié IP57. Il est donc protégé contre les effets de “l’immersion temporaire” jusqu’à un mètre de profondeur.

La 4G répond à l’appel, de même pour le WiFi 802.11 ac (2,4 et 5 GHz), le Bluetooth 4.1, le GPS, le GLONASS et le NFC. Le Bolt embarque aussi le BoomSound Adaptive Audio et une batterie de 3 200 mAh.

Proposé en argent et en gris, le HTC Bolt est proposé à 600 $ sans abonnement et il est livré avec Android 7.0 Nougat et la toute dernière version de la surcouche du constructeur.

Mots-clés htchtc bolt