Tout sur le Huawei Mate 9

Huawei a tenu une conférence de presse à Munich en début d’après-midi afin de présenter ses dernières nouveautés. Le constructeur chinois a notamment profité de l’occasion pour lever le voile sur une nouvelle phablette positionnée sur le haut de gamme, le très prometteur Mate 9. Et attention, car il n’a pas fait les choses à moitié cette fois non plus.

Le boîtier, pour commencer, est directement taillé dans un bloc d’aluminium et il a en plus le mérite de se décliner en plusieurs coloris. Il sera en effet possible de le prendre en argent, en gris, en or, en brun ou en blanc.

Huawei Mate 9 : image 1

La version Porsche du Mate 9.

L’ergonomie de l’appareil se rapproche de celle de tous les autres terminaux de la marque.

Huawei Mate 9 : des finitions soignées et une fiche technique prometteuse

Fidèle à ses habitudes, Huawei a donc placé les trois boutons habituels sur le flanc droit, les uns sous les autres. Le lecteur d’empreintes digitales se trouve pour sa part à l’arrière, sous le module photo. Tout comme le P9, ce module est élaboré en partenariat avec Leica et il regroupe deux optiques et deux capteurs couplés à un flash double ton et à un autofocus laser.

Phablette oblige, le Mate 9 est assez imposant et il mesure ainsi 156,9 mm de haut et 78,9 mm de large, pour un poids atteignant tout de même les 190 grammes. Bon point en revanche, il est assez fin (7,9 mm).

Il est évidemment difficile d’être surpris par ses mensurations quand on sait qu’il est équipé d’une dalle dotée d’une diagonale de 5,9 pouces.

Puisqu’on en parle, il faut d’ailleurs noter que cette fameuse dalle se cantonne au 1080p et donc à une définition en 1920 x 1080. Cela donne une densité de pixels de 373 ppp environ. C’est moins que ce que le Note 7 aurait dû proposer, mais cet écran sera tout de même capable d’afficher 16,7 millions de couleurs différentes avec une saturation de 96 % et un contraste de 1500:1. Des valeurs plutôt impressionnantes.

C’est devenu la norme, la dalle est recouverte d’une vitre de protection 2,5D. Elle est donc légèrement bombée pour améliorer la préhension.

Et ensuite ? Le Mate 9 est animé par un Kirin 960 composé de huit cœurs répartis en deux ensemble, avec quatre cœurs A73 cadencés à 2,4 GHz et quatre cœurs A53 cadencés cette fois à 1,8 GHz. Huawei l’a couplé à un coprocesseur i6, à un GPU Mali-G71 MP8 et à 4 Go de mémoire vive. Le constructeur promet des performances hors norme, mais il faudra attendre d’avoir l’appareil en main pour juger de sa puissance de calcul.

L’espace de stockage atteint les 64 Go et il est extensible. Fait intéressant, le lecteur intégré à l’appareil pourra lire des cartes micro SD de 256 Go au maximum. En revanche et comme toujours, l’utilisateur devra choisir entre une carte micro SD et une seconde carte Nano SIM. Le constructeur a effectivement opté pour un port hybride doté de seulement deux emplacements.

Huawei Mate 9 : image 2

Et une version Porsche en prime !

Comme à son habitude, Huawei a pas mal planché sur la partie photo et le Mate 9 embarque ainsi un capteur monochrome de 20 millions de pixels et un capteur RGB de 12 millions de pixels surmontés d’une optique stabilisée capable d’ouvrir à f/2.2. L’appareil est bien évidemment capable de capturer des vidéos en 4K et la caméra frontale a l’air de bien s’en sortir elle aussi puisqu’elle est dotée d’une définition de 8 millions de pixels et d’une optique ouvrant à f/1.9.

Le Huawei Mate 9 est compatible 4G, bien sûr, et il intègre en plus une puce WiFi 802.11 ac (2,4 + 5 GHz), une puce Bluetooth 4.2 et un port USB Type-C, avec une grosse batterie de 4 000 mAh.

Cette batterie est bien évidemment compatible avec le chargement rapide et elle n’aura besoin que d’une demi-heure pour retrouver 50 % de sa capacité.

L’appareil sera livré avec Android 7.0 Nougat et avec EMUI 5. Bonne nouvelle pour les puristes, la nouvelle version de la surcouche permettra aux utilisateurs d’activer un tiroir d’applications et elle intégrera aussi un système d’espaces virtuels compartimentés où l’on pourra stocker des documents, des contacts ou même des applications. Il suffira alors d’utiliser ses empreintes digitales pour s’identifier. Amusant, d’autant que le terminal pourra accepter plusieurs profils différents.

En parallèle, Huawei a aussi présenté un Mate 9 décoré aux couleurs de Porsche. Il embarque cette fois 6 Go de mémoire vive et 256 Go de mémoire interne, sans port micro SD. La dalle descend pour sa part à 5,5 pouces, mais elle est capable d’afficher du QHD et elle est en plus incurvée.

Ces deux terminaux sortiront en Europe le 15 novembre. Le Mate 9 sera proposé à 699 € et le modèle premium à… 1 395 €.

https://twitter.com/HuaweiMobile/status/794167362027196422

Huawei Mate 9 : image 3 Huawei Mate 9 : image 4

Mots-clés huaweihuawei mate 9