Tout sur le Lenovo Yoga A12

Lenovo n’aura finalement pas attendu le Mobile World Congress pour présenter son nouveau convertible. La marque chinoise vient en effet de lever le voile sur le Yoga A12, un ultrabook sous Android capable de se transformer en tablette tactile. Ce n’est d’ailleurs pas sa seule particularité, car il est aussi dépourvu de clavier physique.

Le Yoga A12 ressemble en effet beaucoup au Book et il hérite ainsi de son clavier sensitif.

YOGA A12

Lenovo vient de présenter un nouveau convertible.

Du clavier, mais aussi de toutes les technologies associées.

Lenovo Yoga A12 : un Book en XXL

Lenovo a poussé le concept assez loin. La machine est en effet équipée de plusieurs moteurs haptiques capables de générer des vibrations de diverses intensités et elle embarque en plus un système d’apprentissage intelligent couplé à une technologie prédictive.

Plus l’utilisateur utilise le clavier, et plus ce dernier va s’adapter à sa frappe. Il sera aussi capable de faire remonter les mots les plus utilisés afin de faciliter leur insertion dans les courriels ou les documents en cours d’écriture.

En parallèle, le Yoga A12 est aussi compatible avec le stylet de la marque et il pourra ainsi être utilisé comme un carnet de croquis évolué.

La machine est en outre équipée d’une charnière renforcée capable de pivoter à 360°. Grâce à elle, l’ordinateur pourra être utilisé comme un ultrabook ou comme une tablette tactile. Les modes intermédiaires habituels sont aussi présents.

Extrêmement légère, la machine pèse un peu plus de 900 grammes et elle est aussi très fine puisqu’elle ne dépasse pas les 5 millimètres à l’endroit le plus fin.

Une fiche technique modeste

Le Yoga A12 est doté d’une fiche technique assez modeste. L’écran atteint ainsi les 12,2 pouces, mais il se limite à une définition en 720p. Un choix décevant par les temps qui courent. Côté processeur, on trouve un Atom x5 couplé à 2 Go de mémoire vive. Là encore, on est loin des standards du marché. L’espace de stockage ne dépasse pas les 32 Go pour sa part.

Bon point en revanche, l’ordinateur intègre une batterie lui conférant pas moins de 13 heures d’autonomie. Pour le système embarqué, Lenovo a porté son choix vers Android. Faut-il s’attendre, comme sur le Yoga Book, à une version sous Windows 10 ? Lenovo ne l’a pas précisé pour le moment et c’est donc plutôt compromis pour le moment.

Le Yoga A12 se décline en deux coloris. Il est possible de le prendre en gris ou en or rose. Le prix de l’appareil est très attractif pour sa part puisqu’il est vendu à 299 $. Le lancement est prévu pour le 7 février et donc pour demain. Du moins aux États-Unis. Il faudra attendre encore un peu avant de voir débarquer la machine en Europe.