MWC 2017 : Tout sur le LG G6

LG a tenu une conférence à Barcelone ce midi afin de présenter le tout dernier fleuron de sa gamme. Le LG G6 est donc officiel et cela ne devrait pas franchement vous surprendre, car le terminal a eu droit à une longue campagne de teasing ces dernières semaines. Le tout agrémenté d’un certain nombre de fuites.

Esthétiquement parlant, le constructeur n’a pas cherché à faire dans l’originalité et il a donc opté pour un form factor assez traditionnel. Un choix assez logique compte tenu du fiasco du modèle précédent.

LG G6 : photo 1

Le LG G6 dans toute sa splendeur.

La modularité du LG G5 n’a effectivement pas été suffisante pour assurer de bonnes ventes à la compagnie et c’est sans doute ce qui l’a poussé à opérer ce changement de cap.

LG G6 : un téléphone beaucoup plus conventionnel

Le LG G6 est donc doté d’un beau boîtier en aluminium brossé, un boîtier finement travaillé. En dépit de son gigantesque écran de 5,7 pouces, le terminal n’est pas très encombrant et il mesure ainsi 67 mm de large et 72 mm de haut, le tout dans un écrin ne dépassant pas les 7,5 mm d’épaisseur.

À peu de choses près, il offre donc des dimensions analogues à celles d’un terminal doté d’un écran de 5,2 pouces.

LG a lourdement insisté sur ce point dans sa conférence de presse et cela n’a rien de surprenant. Pour réussir cet exploit, le constructeur a en effet doté son terminal d’un tout nouvel écran développé en interne. Doté d’une diagonale de 5,7 pouces, cet écran n’offre pas un format habituel et il propose ainsi un ratio en 18:9, avec une définition en 2880 x 1440. Ce qui donne une densité de pixels de 564 ppp.

Ce n’est pas la seule particularité de la dalle. Elle est également compatible HDR et Dolby Vision HDR, ce qui devrait se traduire par un contraste plus marqué, un rendu colorimétrique amélioré et une luminosité accrue.

LG n’a pas eu la possibilité d’intégrer un Snapdragon 835 à son nouveau terminal haut de gamme en raison de l’accord passé entre Samsung et Qualcomm. Le constructeur a donc dû se rabattre sur un Snapdragon 821 épaulé par un GPU Adreno 530 et par 4 Go de mémoire vive en  LPDDR4. Les fondus de benchmarks seront sans doute déçus, mais cette configuration sera largement suffisante pour faire tourner les applications et les titres proposés sur le Play Store.

Le stockage dépendra essentiellement du modèle choisi. La version de base se contentera de 32 Go de stockage, la version la plus chère doublera la mise. Dans les deux cas, il sera possible d’étendre la capacité de stockage du terminal en utilisant une carte micro SD.

LG G6 : photo 2

Une fiche technique correcte et bien équilibrée

Côté photo, le terminal embarque deux capteurs de 13 millions de pixels à l’arrière. Le premier s’accompagne d’un grand-angle offrant un champ de vision de 125° et une ouverture en f/2.4, le second mise pour sa part sur une optique ouvrant à f/1.8 et sur un champ de vision de 71°. La 4K répondra bien évidemment à l’appel.

La caméra frontale atteindra une définition de 5 millions de pixels pour sa part, avec un champ de vision de 100° et une ouverture en f/2.2.

La batterie n’est pas amovible malheureusement. Rien de surprenant à cela d’ailleurs, car LG a opté pour une conception de type unibody afin de pouvoir proposer une certification IP68 sur son terminal. La capacité de la pièce atteindra les 3 300 mAh et elle sera en outre compatible avec le Quick Charge 3.0 de Qualcomm.

Le constructeur n’a pas pu résister à la tentation et il a ainsi fait un long laïus sur les procédures de sécurité mise en place afin de veiller à la bonne fabrication de la batterie. Samsung appréciera sans doute le clin d’œil.

Le LG G6 sera en mesure de se connecter aux réseaux 4G et il embarquera en plus une puce WiFi 802.11 ac (2,4 et 5 GHz), une puce Bluetooth 4.2 LE, un GPS, une puce NFC et un port USB Type-C.

L’appareil se déclinera en noir, en argent et en blanc. Pour l’heure, le prix de vente de l’appareil n’a pas été dévoilé. Le lancement est prévu en avril.

Mots-clés lglg g6mwcmwc 2017