Tout sur le Samsung Galaxy S8

Samsung vient de tenir une grande conférence de presse consacrée aux deux nouveaux flagships de sa flotte, le Galaxy S8 et le Galaxy S8+. Les annonces ont été faites à un rythme soutenu et le constructeur a profité de l’occasion pour faire toute la lumière sur ces deux terminaux très prometteurs. Si vous n’avez pas eu l’occasion de suivre l’événement, alors ce récapitulatif devrait beaucoup vous intéresser.

Bien sûr, les annonces faites durant cette conférence de presse n’ont pas surpris grand monde. Pas avec toutes les fuites de ces dernières semaines.

Galaxy S8 : image 1

Le Galaxy S8 vient d’être officialisé par son constructeur.

Boulanger lui-même a publié par mégarde la fiche technique du Galaxy S8 ce midi, confirmant du même coup la plupart des rumeurs circulant au sujet de cet appareil.

Design & Ergonomie

Esthétiquement parlant, le Galaxy S8 et le Galaxy S8+ ne réinventent pas spécialement la roue et ils viennent ainsi se placer dans la droite lignée des modèles précédents.

Comme eux, ils sont ainsi pourvus d’un beau boîtier en verre et d’un châssis métallique renforcé. L’écran incurvé répond lui aussi à l’appel et il est d’ailleurs présent sur les deux appareils.

Samsung a cependant procédé à de nombreux ajustements et il a notamment fait en sorte de réduire au maximum les bordures situées au-dessus et en dessous de la dalle afin de réduire l’encombrement des appareils.

En conséquence, le constructeur a aussi été obligé de modifier la disposition des boutons sur l’appareil. Le bouton d’accueil et les deux boutons capacitifs habituels ont donc disparu au profit de trois boutons tactiles gérés par la plateforme. Fait intéressant, le bouton central se comportera comme l’ancien bouton d’accueil et il sera capable de reconnaître diverses gestures grâce à l’utilisation conjointe de capteurs et de la plateforme.

Le lecteur d’empreintes passe pour sa part à l’arrière.

Samsung a choisi de le placer à droite du module photo et donc à l’emplacement du flash et du moniteur de fréquence cardiaque. Ces derniers n’ont pas tiré leur révérence, bien entendu, et ils ont ainsi été déplacés à gauche du module photo.

Trois boutons physiques figurent désormais sur la tranche gauche. Les deux premiers serviront à régler le volume sonore, le troisième nous renverra vers Bixby et il nous permettra ainsi d’accéder en un instant à toutes les fonctions de l’assistant. Le bouton de mise sous tension est toujours au même endroit, sur le flanc droit.

La prise casque n’a pas été supprimée et elle est ainsi placée sur la tranche inférieure du téléphone, à côté du connecteur USB Type-C. Le haut-parleur principal se trouve un peu plus loin. La trappe d’accès aux cartes n’a pas changé de place non plus et elle est ainsi située sur la tranche supérieure.

La grosse différence entre le Galaxy S8 et les modèles précédents se situe donc au niveau de l’écran. Il recouvre en effet plus de 85 % de la surface de l’appareil et il risque de beaucoup plaire à celles et ceux qui consomment beaucoup de médias.

Samsung risque d’ailleurs d’axer sa campagne de communication là dessus.

Sinon, eh bien ces deux appareils sont bien évidemment certifiés IP68 et ils pourront donc résister à l’eau et à la poussière. Le contraire aurait de toute façon été étonnant.

Galaxy S8 : image 2 Galaxy S8 : image 3 Galaxy S8 : image 4

Fiche Technique

Le Galaxy S8 et le Galaxy S8+ héritent exactement de la même fiche technique. Les seules différences entre ces deux appareils se situent du côté de la diagonale de la dalle et de la capacité de la batterie.

Le Galaxy S8 embarque ainsi un bel écran Super AMOLED de 5,8 pouces, un écran capable d’afficher du QHD+ et donc du 2960 x 1440. Le tout avec une densité de pixels de 571 ppp et un filtre de lumière bleue.

Le modèle vendu en Europe sera animé par un Exynos 8895 composé de quatre cœurs cadencés à 2,3 GHz, des cœurs répartis en deux clusters différents, avec 4 Go de mémoire vive en prime. Derrière, le terminal embarquera 64 Go de stockage extensible par le biais d’une carte micro SD.

Le Galaxy S8 intégrera également un capteur photo de 12 millions de pixels surmonté d’une optique ouvrant à f/1.7. La caméra frontale atteindra les 8 millions de pixels et elle sera accompagnée par un autofocus et par un système de contrôle de mouvements et de contrôle vocal.

La 4G sera présente, de même pour le WiFi 802.11 ac (2,4 + 5 GHz) et le Bluetooth 5.0. L’appareil sera équipé d’une puce NFC, d’un GPS et d’un port USB Type-C avec une batterie de 3 000 mAh compatible charge rapide et recharge sans fil.

Tout comme la dernière phablette de la marque, l’appareil mettra le paquet sur la biométrie et il sera ainsi équipé en plus de son lecteur d’empreintes d’un scanner rétinien et d’un système de reconnaissance faciale.

Le Galaxy S8+ proposera exactement la même chose pour sa part, avec un écran doté d’une diagonale de 6,2 pouces et une batterie de 3 500 mAh. En plus du réseau GPS, ces deux appareils pourront se connecter au GLONASS, à Beidu et à Galileo.

Galaxy S8 : image 7 Galaxy S8 : image 5 Galaxy S8 : image 6

Surcouches & Fonctions

Le Galaxy S8 et le Galaxy S8+ sont tous les deux livrés avec Nougat et avec la dernière version de Touchwiz.

Pour commencer, le constructeur a fait en sorte d’épurer au maximum l’interface de la plateforme. Elle, mais aussi ses widgets et les icônes des applications. Là, la firme a opté pour des pictogrammes stylisés incrustés sur des fonds colorés unis.

Le résultat est intéressant, mais il sera de toute manière possible de personnaliser l’interface à notre guise en passant par les thèmes.

Bixby fait partie des grandes nouveautés de cette version. Développé par les anciens créateurs de Siri, cet assistant se veut à la fois intelligent et efficace. En conséquence, il fera la part belle au machine learning et il sera donc capable d’apprendre en fonction de l’utilisation faite du terminal.

L’outil sera proposé sous la forme d’une application rappelant un peu Google Now. Tout comme lui, il sera capable de faire remonter des cartes contextuelles en fonction de différentes conditions. Il pourra ainsi afficher les dernières news correspondant à nos centres d’intérêt ou même la météo de notre région.

Toutefois, en parallèle, nous pourrons aussi dialoguer avec l’assistant de vive voix et lui donner nos instructions sans avoir besoin de poser les mains sur notre terminal.

Samsung a fait de gros efforts ici et Bixby sera ainsi capable de comprendre le langage naturel. Contrairement à S Voice, nous n’aurons pas besoin de mémoriser des instructions ou des commandes formatées.

L’assistant sera également présent dans certaines applications, et notamment dans l’appareil photo. Grâce à lui, il sera ainsi possible d’identifier certains objets – ou des lieux – en un instant. Prometteur, mais tout n’est pas parfait pour autant et le problème, finalement, c’est que l’assistant parle uniquement l’anglais et le coréen pour le moment.

L’autre grosse nouveauté, c’est l’arrivée du fameux mode DeX.

Extrêmement proche de Continuum, ce dernier nous permettra en effet de transformer le Galaxy S8 ou le Galaxy S8+ en client léger. Tout ce que nous aurons à faire, ce sera de poser l’appareil sur la station d’accueil dédiée et Touchwiz affichera alors un vrai bureau sur notre moniteur, avec un lanceur et la possibilité de placer des applications à côté les unes des autres.

Pour le reste, on retrouve toutes les fonctions habituelles. L’Always on Display répond ainsi à l’appel, de même pour les panneaux latéraux ou encore le multi-fenêtrage.

L’accent sera aussi mis sur la sécurité. Le Galaxy S8 et le Galaxy S8+ auront ainsi droit au dossier sécurisé, mais aussi à la toute dernière version de Knox. En prime, ils mettront le paquet sur la biométrie et ils seront capables d’associer le scanner rétinien et la reconnaissance faciale afin de nous identifier plus facilement… et surtout plus rapidement.

Samsung Pass, lui, nous permettra de stocker tous nos mots de passe à la manière d’un Dashlane. Il pourra également enregistrer nos cartes bleues et toutes nos informations les plus sensibles. Seul bémol, l’outil sera uniquement disponible sur smartphone et cela réduit grandement son intérêt puisqu’il sera impossible d’en profiter sur desktop pour le moment.

Samsung Home fera dans la domotique pour sa part et il nous permettra de contrôler facilement les équipements connectés de notre maison. L’outil supportera d’ailleurs Bixby afin que nous puissions piloter tous ces appareils à la voix.

Galaxy S8 : image 10 Galaxy S8 : image 9 Galaxy S8 : image 8

Prix & Disponibilité

Le Galaxy S8 et le Galaxy S8+ sont tous les deux disponibles en précommande dès à présent sur le site du constructeur ou chez les revendeurs habituels.

Pour le moment, ils se déclinent en trois coloris différents et il est ainsi possible de les prendre en noir, en argent ou en mauve.

Niveau prix, il faudra compter 809 € pour le modèle de base ou 909 € pour sa déclinaison. Les expéditions démarreront le 20 avril prochain en France.