Tout sur le Vivo Y67

Vivo est un constructeur assez discret mais cela ne l’empêche pas de lancer fréquemment de nouveaux terminaux et il a ainsi levé le voile cette semaine sur un appareil positionné sur le milieu de gamme, le Vivo Y67. Disponible uniquement en Chine pour le moment, il est doté d’une belle coque métallique aux finitions soignées et d’une fiche technique relativement intéressante.

Le Y67 est donc équipé d’un boîtier métallique rectangulaire aux angles arrondis. Il rappelle évidemment beaucoup un autre téléphone affublé d’une pomme et cette impression est renforcée par l’emplacement des antennes mais également par celui du module photo et de son flash.

Vivo Y67

Le Vivo Y67 rappelle beaucoup l’iPhone 6.

Un choix assez décevant par ailleurs. Vivo aurait pu faire preuve d’un peu plus d’originalité.

Vivo Y67 : un design qui se rapproche de celui de l’iPhone 6

L’ergonomie du terminal est proche de celle de la plupart des téléphones. Les boutons du volume et le bouton de mise sous tension sont ainsi regroupés sur le flanc droit, les uns sous les autres. Le constructeur a aussi placé un bouton sous l’écran, avec un lecteur d’empreintes digitales. Il est encadré par deux autres boutons, capacitifs cette fois.

La fiche technique du Y67 n’est pas dénuée d’intérêt mais elle n’est pas parfaite non plus.

Le plus gros défaut de l’appareil se situe en effet du côté de l’écran. Vivo l’a pourvu d’une dalle IPS LCD dotée d’une diagonale de 5,5 pouces, avec une définition en 720p. Il aurait au moins pu pousser jusqu’au Full HD.

Côté processeur, on retrouve un MediaTek MT6750 couplé à 4 Go de RAM. Plutôt correct, donc. L’espace de stockage atteint les 32 Go pour sa part et il sera possible de l’étendre par le biais d’une carte micro SD de 128 Go au maximum. Fait intéressant, le Y67 embarque un port hybride capable d’accueillir, au choix, deux cartes Nano SIM ou une carte Nano SIM et une carte micro SD. L’utilisateur aura donc le choix.

Une fiche technique honnête, mais pas inoubliable

Pour la partie photo, on retrouve un capteur de 13 millions de pixels et une caméra frontale de 16 millions de pixels. L’appareil est donc clairement orienté selfies. La 4G de catégorie 6 est de la partie, de même pour le WiFi 802.11 b/g/n, le Bluetooth 4.0 et le GPS. Une batterie de 3 000 mAh complète la liste.

Le Vivo Y67 se décline en or ou en or rose et il est proposé en Chine à 1798 yuans, ce qui représente environ 244 €. Il n’est pas très cher mais on peut trouver de meilleures configurations chez Xiaomi, Huawei, Honor ou Meizu pour le même prix. Vivo aurait du faire un effort ici aussi.

Mots-clés vivo