Tout sur le Xiaomi Mi Note 2

Xiaomi a tenu une conférence de presse ce matin afin de présenter le nouveau fleuron de la gamme, et donc le très attendu Mi Note 2. Beau, racé, puissant, il cumule les bons points et il est en plus proposé à un prix relativement accessible. Si vous cherchiez une nouvelle phablette pour remplacer le Note 7, il devrait donc retenir votre attention.

D’autant qu’il lui ressemble beaucoup. Comme lui, il est en effet doté d’une coque faisant la part belle au verre et au métal, avec un écran incurvé poursuivant sa course sur les bordures de l’appareil.

Mi Note 2 : image 1

Le Mi Note 2 met la barre assez haut en termes de finitions.

L’ergonomie est assez classique en revanche. Tous les boutons sont donc regroupés sur le côté droit. Les deux boutons du volume surplombent le bouton de mise sous tension.

Xiaomi Mi Note 2 : une allure alléchante, des finitions soignées

Xiaomi a placé un autre bouton cependant, sous l’écran. Il abrite un lecteur d’empreintes digitales et il est accompagné par deux boutons capacitifs placés de chaque côté.

À l’arrière et contrairement à ce que certaines rumeurs laissaient supposer, le constructeur a choisi d’intégrer un module photo simple, avec un flash double ton situé sur la gauche. Pas d’autofocus laser ni même de capteur colorimétrique comme sur le Xperia XZ. Dommage.

La fiche technique du terminal est très intéressante pour sa part.

Le Xiaomi Mi Note 2 embarque en effet un écran OLED de 5,7 pouces capable d’afficher une définition en QHD (2560 x 1440) avec un Snapdragon 821 couplé à 4 ou 6 Go de RAM. Tout dépendra effectivement du modèle choisi et il en ira de même pour l’espace de stockage, compris entre 64 et 128 Go, au format UFS 20.0.

À l’arrière, on trouve un capteur de 22,56 millions de pixels. Il s’agit du capteur IMX318 de Sony et il est pourvu d’un autofocus hybride, mais également d’une optique ouvrant à f/2.0.

Une fiche technique haut de gamme

Pas de stabilisation optique en revanche. La caméra frontale atteint pour sa part les 8 millions de pixels et elle est produite elle aussi par le constructeur nippon. Elle embarque en effet un capteur IMX268. L’optique est dotée pour sa part de la même ouverture.

Le Mi Note 2 est compatible avec de nombreuses bandes différentes et Xiaomi a lourdement insisté sur ce point durant la présentation :

  • GSM (2/3/5/8),
  • CDMA 1X (0/1/10/15),
  • WCDMA (1/2/4/5/8),
  • TD-SCDMA (34/39),
  • LTE-TDD (38/39/40/41),
  • LTE-FDD (1/2/3/4/5/7/8/12/13/17/18/19/20/25 /26/28/29/30).

Là dessus, Xiaomi l’a aussi pourvu d’un DAC 24bit/192kHz et d’une batterie de 4 070 mAh compatible avec le Quick Charge 3.0. Le WiFi 802.11ac répond aussi à l’appel, de même pour le Bluetooth 4.1, le GPS et le NFC.

Le terminal se décline en noir et en argent. Attendu en Chine dans les jours qui viennent, il sera proposé à 415 $ pour la version proposant 4 Go de RAM et 64 Go de stockage, 485 $ pour la version équipée de 6 Go de RAM et de 128 Go de stockage et à 515 $ pour la version dotée de 6 Go de RAM, de 128 Go de stockage et compatible avec les 37 fréquences citées au dessus.

Pour le moment, Xiaomi n’a pas parlé d’un lancement à l’internationale.

Mi Note 2 : image 2 Mi Note 2 : image 3