Tout sur le Xiaomi Mi VR

Xiaomi a présenté de nombreux produits depuis le début de la semaine, à commencer par deux phablettes positionnées sur le haut de gamme : le Mi Note 2 et le Mi MIX. En parallèle, il a aussi levé le voile sur un nouveau casque de réalité virtuelle, le bien nommé Xiaomi Mi VR. Ce n’est pas la première fois que le géant chinois tente une incursion sur ce secteur, mais ce nouveau produit va bien plus loin que le précédent.

Xiaomi avait en effet présenté un produit similaire en août dernier, mais ce dernier se rapprochait davantage d’un Cardboard ou d’un Homido et il n’est pas parvenu à s’imposer sur le marché.

Xiaomi Mi VR

Xiaomi vient de présenter un nouveau casque à réalité virtuelle.

Cette fois, le constructeur a mis la barre un peu plus haut et le Mi VR vient ainsi marcher sur les plates-bandes du Gear VR développé conjointement par Oculus VR et Samsung.

Xiaomi Mi VR : un nouveau casque mieux construit

Le produit ressemble en effet beaucoup à son concurrent. Comme lui, il se présente ainsi sous la forme d’une large visière en plastique maintenue par un arceau métallique recouvert d’une mousse de protection.

Comme pour le Gear VR, l’utilisateur devra glisser son smartphone dans la visière pour pouvoir activer le casque et profiter de ses nombreuses fonctionnalités. Le terminal se chargera en effet de l’affichage et de tous les calculs connexes.

Xiaomi a tout de même pourvu son casque d’un capteur de mouvement et il l’accompagne d’une télécommande comportant une zone tactile, un accéléromètre et deux boutons.

L’offre est plutôt complète et c’est d’autant plus surprenant que le casque sera proposé à 199 yuans, soit à 26 € environ. Toutefois, le constructeur a opté pour la même stratégie que Samsung et le produit n’est ainsi pas compatible avec tous les terminaux du marché.

Une compatibilité limitée à quelques terminaux

Loin de là même puisqu’il faudra obligatoirement avoir un appareil de la marque pour pouvoir en profiter.

Pire, le Xiaomi Mi VR sera uniquement compatible avec ces quatre smartphones : le Mi 5, le Mi 5s, le Mi 5s Plus et le Mi Note 2. Moralité, si vous souhaitez réellement profiter de ses services, il va falloir investir.

En attendant, la firme chinoise a aussi annoncé le lancement d’une nouvelle plateforme sobrement baptisée MIUI VR. Elle comporte pour l’heure plusieurs centaines de vidéos panoramiques et une trentaine d’applications orientées RV. C’est malheureusement bien en dessous de ce que propose Oculus VR sur le Gear VR.

Mots-clés xiaomixiaomi mi vr