Tout sur les Qualcomm SnapDragon 800 et 600

Après Nvidia et son Tegra 4, c’est Qualcomm qui a profité du CES 2013 pour officialiser ses nouvelles puces mobiles : les SnapDragon 800 et 600. Deux jolies pépites qui viennent succéder au SnapDragon S4 Pro et font la part belle aux CPU Krait 300 et 400. Le tout pour de jolies performances puisque le SnapDragon 800 sera carrément capable de décoder à la volée des vidéos au format UltraHD. Pas mal, c’est certain, d’autant plus que ce dernier se paye même le luxe de réduire sa consommation électrique de moitié. Autant dire que ce sont nos smartphones et nos tablettes qui vont être contents…

On commence avec le Qualcomm SnapDragon 600 qui devrait offrir des performances 40% supérieures à celles du SnapDragon S4 Pro et qui profite ainsi d’un chouette CPU quad-core Krait 300 cadencé à 1.9 Ghz et un GPU Adreno 320. Sur le papier, c’est plutôt prometteur et il faut d’ailleurs préciser que cette puce visera essentiellement les terminaux de milieu de gamme.

Tout sur les Qualcomm SnapDragon 800 et 600

Qualcomm a levé le voile sur ses nouvelles puces, les SnapDragon 600 et 800.

Pour le haut de gamme, on pourra effectivement compter sur le SnapDragon 800 qui met la barre beaucoup plus haut puisqu’il profite d’un CPU quad-core Krait 400 cadencé jusqu’à 2.3 Ghz, d’un GPU Adreno 330, d’un DSP Hexago v5 et même d’une compatibilité avec les réseaux 4G. Cette fois, on parle de performances 75% supérieures à celles du SnapDragon S4 Pro. Le truc intéressant, c’est qu’il sera gravé en 28mm et qu’il consommera deux fois moins d’électricité. Plus de puissance, plus d’autonomie, que demander de plus ?

En outre et comme mentionné un peu plus haut, le SnapDragon 800 permettra aux constructeurs de se faire plaisir puisque cette puce pourra décoder des vidéos en UltraHD et qu’elle sera en plus capable de gérer des résolution pouvant aller jusqu’à 2.560×2.048. Oui, des résolutions supérieures à celle de l’iMac 27 pouces, mais sur des écrans tournant autour des 5 pouces. Je ne sais pas ce que vous en pensez mais c’est typiquement le genre de truc qui me met les poils, personnellement.

Toute la question étant évidemment de savoir quand il sera possible de profiter de terminaux embarquant ces puces. Et là, c’est bien simple puisque les premiers smartphones et les premières tablettes tactiles qui les embarqueront devraient arriver sur le marché au second semestre 2013. Ce qui nous laisse augurer de belles choses en perspective.

Et si vous voulez en savoir encore un peu plus sur ces puces, sachez que le communiqué de presse officiel se trouve ici.

Mots-clés ces 2013qualcomm