Tout sur les Sony Xperia Z5

Sony a eu un début d’année assez difficile mais le constructeur n’a pas l’intention de quitter le secteur des smartphones de sitôt. Loin de là même et il vient de le prouver une nouvelle fois en levant le voile sur trois nouveaux téléphones positionnés sur le haut de gamme : le Xperia Z5, le Xperia Z5 Compact et le Xperia Z5 Premium. Il était impossible de ne pas en parler.

Ces trois terminaux sont très proches les uns des autres et ils héritent ainsi des mêmes lignes, des mêmes matériaux et de la même ergonomie.

Sony Xperia Z5 Compact : image 1

Le Xperia Z5 Compact en main.

Ils se composent ainsi de deux plaques en verre trempé fermement maintenues par un châssis métallique renforcé. Il semble un peu plus épais que celui du Z3 et du Z3+ et la marque a même pensé à graver le nom de la gamme sur la tranche gauche.

Autre changement, la plaque située à l’arrière est dépolie et elle devrait moins attirer les traces de doigts.

Un lecteur d’empreintes digitales pour les Xperia Z5

Tous les boutons physiques sont regroupés sur le flanc droit de l’appareil. Le bouton de mise sous tension laisse sa place à un lecteur d’empreintes digitales. Il surplombe les deux boutons dévolus au contrôle du volume et le déclencheur de l’appareil.

De l’autre côté, nous allons trouver une languette donnant accès à la carte Nano SIM et à la carte micro SD. Le terminal est dépourvu de connecteur magnétique et cela n’a rien de surprenant car le port micro USB est traité pour résister à l’eau et à la poussière.

Les Xperia Z5 conservent effectivement leur traitement IP68 et ils pourront ainsi vous suivre sous la douche ou même à la piscine municipale du coin.

Il faudra cependant éviter de les plonger dans de l’eau salée.

Sony Xperia Z5 Compact : image 2 Sony Xperia Z5 Compact : image 3

Une fiche technique sans surprise, ou presque

Le Xperia Z5, le Xperia Z5 Compact et le Xperia Z5 Premium partagent globalement la même fiche technique.

Ils sont tous les trois propulsés par un processeur Snapdragon 810 couplé à 3 Go de mémoire vive. Sony parviendra-t-il à éviter la surchauffe sans (trop) diminuer la puissance de calcul de la puce ? Il faudra attendre d’avoir les téléphones en main pour le savoir.

L’espace de stockage atteint les 32 Go et il sera possible de l’étendre par le biais d’une carte micro SD.

Le constructeur a mis le paquet sur la partie photo. Les Xperia Z5 sont ainsi équipés d’un nouveau capteur Exmor RS de 23 millions de pixels doté d’un autofocus ultra rapide. Il est censé pouvoir faire la mise au point en 0,03 seconde et il est surmonté d’une optique 24 mm capable d’ouvrir à f/2.0.

La capacité de la batterie va de 2 700 mAh pour le plus petit modèle à 3 430 mAh pour le plus grand. Ah, et elle est bien évidemment compatible avec le Quick Charge 2.0.

Trois téléphones, pour trois formats différents. Le Xperia Z5 Compact embarquera effectivement un écran HD de 4,6 pouces, contre un écran Full HD de 5,2 pouces pour le Xperia Z5. La version Premium ira encore plus loin avec un écran… 4K de 5,5 pouces.

Ce qui donne une densité de pixels de 806 ppp.

Je ne vais pas vous mentir, ce choix me laisse assez perplexe. Un écran de ce type doit consommer pas mal d’énergie derrière. Sony a cependant tenu à se montrer rassurant en annonçant une autonomie de… deux jours.

Sony a beaucoup travaillé sur la partie son. Ses nouveaux téléphones intègrent la technologie DSEE HX et on a aussi droit au LDAC.

Le Xperia Z5 Compact et le Xperia Z5 arriveront en octobre et ils seront respectivement proposés à 599 euros et à 699 euros. Le Xperia Z5 Premium débarquera en novembre pour sa part, avec un prix fixé à 799 euros.