Les cyber-attaques en temps réel avec cette carte dynamique

Les hackers ont toujours existé mais il aura finalement fallu attendre cette dernière décennie pour que les médias traditionnels commencent à en parler. Désormais, tout le monde connaît l’existence de ces hommes et de ces femmes de l’ombre. Même ma boulangère, c’est pour dire.

Il arrive même parfois que certaines attaques soient évoquées par les journaux télévisés et cela a notamment été le cas de l’opération menée récemment contre Sony. Ce que les gens ne savent pas, en revanche, c’est que le monde doit faire face à chaque instant à des milliers d’attaques orchestrées par des individus répartis aux quatre coins du monde.

Carte Norse

Le Rêve Américain n’est apparemment pas du goût de tout le monde.

Norse, une société basée en Californie, a voulu en faire la démonstration en développant une carte interactive centralisant les cyber-attaques menées en temps réel. Toutes ? Non, pas complètement et c’est heureux car toute la carte serait recouverte autrement.

Les deux pays les plus attaqués ? Les Etats-Unis, et la Russie !

L’idée, c’est donc de se concentrer sur un échantillon pour faire ressortir les plus fortes tendances. Sans grande surprise, on constate que les Etats-Unis et la Russie sont les deux pays les plus attaqués, et ce même si l’Europe s’en mange aussi plein les dents. Fait amusant, il semblerait que la Chine soit le pays le plus agressif sur ce terrain-là. C’est en tout cas ce qui ressort de la demie-heure que je viens de passer devant la carte.

C’est qu’elle a un effet hypnotisant, la coquine.

Sinon, et pour la petite histoire, sachez que Norse s’appuie sur les données transmises par plus de 8 millions d’ordinateurs répartis dans 167 data centers différents, et dans 47 pays. Alors c’est vrai, la méthode employée n’est pas parfaite, mais elle a au moins le mérite de donner un peu de substance à des choses qui n’en ont pas.

Merci à Pablo pour l’info, et pour le gentil message.

Mots-clés sécuritéweb