Toyota Yaris 4, l’hybride citadine se refait une beauté

Toyota n’a pas voulu attendre le coup d’envoi du Salon de l’automobile de Tokyo 2019 pour présenter la Yaris 4. Alors que l’évènement japonais ouvrira ses portes le jeudi 24 octobre prochain, les consommateurs peuvent déjà se réjouir de l’annonce de cette nouvelle citadine hybride qui promet d’être plus puissante et plus élégante.

La gamme Yaris du constructeur nippon vient d’accueillir un nouveau produit. Il s’agit de la Toyota Yaris 4. Dotée d’un look moins saillant par rapport à son prédécesseur, la nouvelle citadine a de quoi nous impressionner, d’autant que comme la partie externe, l’intérieur a bénéficié d’une refonte majeure.

La Toyota Yaris 4 rappelle beaucoup le C-HR

La Toyota Yaris 4 rappelle beaucoup le C-HR (Crédits Toyota)

Concernant justement l’extérieur, le véhicule adopte certaines caractéristiques empruntées des gammes Corolla et C-HR. L’habitacle bénéficie quant à lui de nouveaux équipements adaptés aux besoins actuels. Trois écrans y sont présents, dont un est placé dans la ligne de vue du conducteur.

La nouvelle citadine hybride est en outre équipée d’un système d’affichage tête haute qui projette sur le pare-brise la vitesse et d’autres informations utiles à la conduite.

Un gain en dynamisme grâce à une assise plus basse

La partie aérodynamique n’est pas en reste. Grâce à la plateforme GA-B issue de l’architecture maison TNGA, la Toyota Yaris 4 est dotée d’une assise plus basse par rapport à la 3e génération. Cette configuration offre une meilleure tenue de route, et donc, une conduite plus sure.

Présentée par le constructeur comme la citadine la plus sure au monde, la Yaris 4 met l’accent sur le volet sécurité. En plus de proposer des équipements et des fonctionnalités destinés généralement aux voitures haut de gamme, notamment l’assistant d’adaptation de vitesse et l’aide au maintien dans la voie, le véhicule arbore un airbag central qui se déploie en cas de choc latéral.

Plus puissante et moins gourmande

Niveau motorisation, le bolide « made in France » dispose de 115 ch au total, soit 15 ch de plus par rapport à la Yaris 3. Le moteur thermique offre 91 ch (67 kW), alors que son compagnon électrique délivre une puissance de 80 ch (59 kW). D’après Toyota, cette nouvelle motorisation réduirait de 20 % la consommation énergétique.

Pour votre information, la Toyota Yaris 4 sera commercialisée en France à partir de mi-2020.