YouTube facilite la création de sous-titres pour les vidéos

Si vous publiez régulièrement du contenu vidéo sur YouTube et si vous avez en outre envie de toucher le plus large public possible, alors sachez que le service vient de déployer une nouvelle fonction qui devrait vous simplifier la vie bien comme il faut. Une fonction qui n’est cependant disponible que sur la version américaine de la plateforme, mais qui va quand même vous permettre de traduire vos légendes et vos sous-titres dans plus de 300 langues différentes. Sur le papier, c’est évidemment très prometteur, et on va justement voir comment mettre en place cette nouveauté.

Mais avant de commencer, vous allez bien évidemment devoir basculer votre YouTube en langue anglaise. Pour se faire, ce n’est pas très compliqué puisqu’il vous suffit de vous rendre sur le portail et de faire défiler la page. Tout en bas, vous trouverez différentes listes qui vous permettront de modifier la langue du service et donc de le passer en anglais.

YouTube facilite la création de sous-titres pour les vidéos

Une fois que c’est fait, vous devrez commencer par joindre une piste de sous-titres à l’une de vos vidéos. Pour se faire, tout se passe depuis le gestionnaire de vidéos. Il faudra effectivement modifier une de vos créations et cliquer ensuite sur le bouton “captions”. Vous trouverez ensuite à droite un bouton pour envoyer votre sous-titre. Forcément, c’est l’étape la plus ennuyeuse puisque cela veut aussi dire que vous allez devoir créer un fichier contenant tous les éléments de traduction. Un fichier que vous pourrez bien évidemment rédiger en français histoire que ce soit plus simple.

Après avoir envoyé votre sous-titre, YouTube vous invitera à lui donner un nom. Il vous suffira ensuite d’enregistrer les modifications pour voir apparaître de nouvelles options, dont un joli bouton bleu nommé “Request translation”. Et c’est précisément là que les choses sérieuses vont commencer puisque le service va vous rediriger vers une nouvelle page sur laquelle va s’afficher le contenu de votre fichier ainsi qu’une liste d’options qui vous permettra de choisir les langues dans lesquelles il sera traduit. Pas de grosse surprise ici puisque vous n’aurez qu’à cocher les cases des langues qui vous intéressent.

En cliquant sur le bouton “Suivant”, vous serez ensuite renvoyé vers une autre page où vous pourrez voir apparaître la liste de toutes les traductions demandées. A partir de cette fenêtre, il sera possible d’envoyer des invitations pour demander à des traducteurs de votre connaissance de se joindre au projet. De même, vous aurez aussi la possibilité de télécharger les fichiers associés afin de vous occuper vous même de leur traduction. Il vous suffira donc de passer par un traducteur comme celui de Google pour remplir vos fichiers et pour traduire vos sous-titres dans toutes les langues de votre choix.

Alors bien sûr, cette solution n’est pas miraculeuse, mais elle conviendra assez bien aux équipes en charge de la publication de contenus, des équipes qui trouveront ici une manière de mieux s’organiser et de mieux se répartir le boulot. Après, pour les amateurs, et bien c’est vrai qu’il faudra quand même bidouiller pas mal pour parvenir à produire quelque chose de cohérent et de fonctionnel. L’avantage, aussi, c’est que vous devriez obtenir des sous-titres de meilleure qualité que ceux délivrés par l’outil de traduction automatique du service.

Via

Mots-clés webyoutube