Transformer Cortana en robot, ce sera peut-être bientôt possible

Envie d’un robot là, tout de suite, sans attendre, dès maintenant ? Fort bien, alors le Nanabot devrait retenir votre attention. S’il ne vous permettra pas forcément de prendre le contrôle du monde libre, ce nouveau projet va tout de même vous donner la possibilité de créer votre propre robot en vous appuyant sur deux ou trois bricoles rigolotes. Comme un Lumia, Cortana et un RobotMe, par exemple. Enfin ça, et aussi une application mobile spéciale développée par un certain Robert Oschler.

Ce nom vous est peut-être inconnu mais ce n’est pas dramatique. Sachez simplement que ce développeur chevronné est un spécialiste de l’intelligence artificielle. Et forcément, lorsqu’on veut créer un robot intelligent, il vaut mieux maitriser un minimum cet art noble.

Nanabot

En se levant un beau matin, Robert a donc eu l’idée de créer un robot domestique en s’appuyant uniquement sur l’assistant vocal intégré à Windows Phone 8.1, soit Cortana. Enfin sur l’assistant, et sur deux ou trois API supplémentaires histoire d’aboutir à un produit suffisamment intéressant pour attirer l’attention de ses pairs, et des internautes.

Quelques milliers de lignes de code plus tard, notre développeur a finalement bouclé la toute première application mobile capable de transformer Cortana en robot intelligent. Par son entremise, et en vous appuyant sur un RobotMe, vous aurez la possibilité de diriger le dispositif à l’aide de votre voix, mais aussi d’échanger et de dialoguer avec lui en lui posant toutes les questions de votre choix.

Mieux, si vous le désirez, vous pourrez même jouer avec votre robot, en passant par d’autres outils mis au point par Robert. Le meilleur reste d’ailleurs à venir car ce dernier est actuellement en train de travailler sur une API complète pensée pour ses confrères, une API qui permettra à n’importe quel développeur de personnaliser le fonctionnement du robot.

Pour boucler son projet, Robert a lancé une campagne sur Indiegogo. Notez cependant que son produit n’est pas physique, ou mécanique. Comme il le stipule très clairement sur la fiche de son projet, ce que vont acheter les backers, c’est une solution logicielle. S’ils veulent se monter un Nanabot à la maison, ils devront ainsi investir dans un Lumia et dans un RobotMe.

On termine avec une petite démo en vidéo.