Transformez votre escalier en piano avec un Raspberry Pi

Si on vous demandait d’imaginer un escalier original, les chances sont minces pour que vous y arriviez rapidement. Il faut dire que les escaliers que l’on connaît font plutôt bien leur boulot, alors pourquoi les modifier ? Pour apporter quelque chose en plus, évidemment, et c’est ce que vous pouvez faire vous-même à l’aide d’un Raspberry Pi !

L’escalier dont nous parlons ici est un escalier tout ce qu’il y a de plus normal à la base, mais sur lequel on a rajouté quelques petites choses permettant de lui faire faire de la musique. Mais pas n’importe comment non plus : chaque marche dispose de sa propre note.

L'escalier piano

Aussi, en allant sur les bonnes marches, vous pouvez faire de la musique avec votre escalier, comme vous pourriez le faire avec un piano. Avec peut-être (sûrement) moins de fluidité mais c’est toujours marrant à voir.

Sur la vidéo de démonstration que vous pouvez voir un peu plus bas dans cet article, six marches sont concernées, chacune disposant d’une source de lumière d’un côté et d’une photorésistance de l’autre.

L’idée est donc simple : la photorésistance détecte les moments où elle ne capte plus la lumière émise par la source, c’est-à-dire les moments où quelque chose passe entre les deux, comme un pied (ou un chat).

Les données brutes sont envoyées à un Arduino qui se charge alors de les traiter pour envoyer le résultat à un Raspberry Pi qui va lui se charger de générer le son adéquat.

Bref, c’est sympa, on imagine facilement que ça doit être gonflant au bout de quelques utilisations, mais ça n’en reste pas moins marrant. En journée. Parce qu’on imagine tout aussi facilement le réveil en pleine nuit causé toujours par le même chat.

Quoiqu’il en soit, si la chose vous intéresse, les instructions sont disponibles à cette adresse.

Via

Mots-clés raspberry pi