Tremblement de terre de février en Turquie : la BBC révèle un dysfonctionnement du système d’alerte sismique de Google !

Il n’est de secret pour personne que le tremblement de terre survenu au mois de février dernier en Turquie a été l’une des plus importantes tragédies de l’année. Ayant fait de nombreuses victimes, ce sombre événement n’a peut-être pas été anticipé assez tôt. En tout cas, c’est ce qu’a conclu la BBC à l’issue d’une récente recherche menée dans ce cadre. 

google_navigation_sécurisée_renforcée
Google

Dans son rapport, le radiodiffuseur britannique a notamment signalé que le système d’alerte sismique de Google avait connu un certain dysfonctionnement. Une chose qui expliquerait donc la surprise que ce séisme fut pour les habitants des différentes villes turques touchées. Nous vous disons tout ici ! 

La BBC révèle que le système de Google n’a pas fonctionné lors du premier tremblement de terre 

La BBC vient de publier les résultats d’une enquête qu’elle a effectuée sur le fonctionnement des mesures de sécurité lors du tremblement de terre qui a frappé la Turquie en février dernier. A travers son rapport, le radiodiffuseur britannique a révélé que le système Android d’alerte aux tremblements de terre de Google n’a pas fonctionné à cette occasion. 

Pour corroborer cette affirmation, les chercheurs ont d’abord précisé que le programme n’avait pas fonctionné lors du premier tremblement de terre. Selon eux, aucune des centaines de personnes interrogées n’avait reçu d’alerte avant la première secousse. Pour précision, l’échantillon du sondage avait notamment regroupé trois différentes villes du pays. 

Pour finir, l’équipe de recherche de la BBC a également ajouté que seul un « nombre limité » de personnes avait reçu une alerte lors du second tremblement. Ce qui remet donc considérablement en cause la fiabilité de ce système élaboré par le géant américain. 

Au vu de tout ceci, il serait encore difficile d’affirmer avec précision que ce programme constitue une meilleure alternative aux mesures de sécurité traditionnelles. Un débat qui pourrait encore revenir sur la table des discussions dans les mois à venir. 

Google dément les faits et assure que des millions de personnes ont reçu l’alerte en Turquie 

Les différentes révélations de la BBC ne sont évidemment pas passées inaperçues du côté de la société américaine. Interrogé par l’équipe d’Engadget, Micah Berman, chef de produit chez Google, a affirmé que des millions d’individus avaient reçu des alertes de secousse en Turquie en février 2023. Cependant, aucune donnée confirmant cette révélation n’a été officiellement présentée par l’entreprise. 

Pour étayer sa position, Google n’a montré que quelques messages publiés par certaines personnes qui ont déclaré avoir reçu l’alerte. Malgré tout, Micah Berman a tenu à ajouter que la nature du tremblement de terre et la fiabilité de l’accès à Internet pourraient affecter le système.

De nouveaux faits que l’équipe de la BBC devra probablement approfondir pour mieux expliquer le dysfonctionnement qu’a connu le programme en Turquie. Affaire à suivre donc… 

 

SOURCE

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.