Tricher à Letterpress avec Letterpress Cheater

Letterpress, c’est le nouveau titre incontournable sur mobile, un titre qui a su remettre le Scrabble au goût du jour et qui fédère à travers le monde des milliers de joueurs. Très sympathique sur le papier, ce dernier présente toutefois un inconvénient de taille : il n’est disponible qu’en anglais. Et si vous ne maitrisez pas complètement la langue de Shakespeare mais que vous avez quand même envie d’épater vos amis, alors sachez qu’il est parfaitement possible de tricher. Comment ? Tout simplement en utilisant un tweak sur Cydia, un tweak du nom de… Letterpress Cheater.

Mais avant ça, on va quand même prendre le temps d’expliquer le principe de Letterpress des fois que vous soyez complètement passés à côté. Comme mentionné un peu plus haut, ce titre fonctionne sur le même principe que le Scrabble. Une fois la partie chargée – on peut jouer contre ses amis ou contre une personne au hasard -, on va se retrouver face à une grille constituée de 25 lettres. Votre objectif est simple, vous devez simplement utiliser ces lettres pour former des mots.

Tricher à Letterpress avec Letterpress Cheater

Simple, évidemment, mais l’éditeur a tout-de-même ajouter quelques règles histoire de rendre le jeu plus intéressant. Chaque mot doit ainsi être composé d’au moins deux lettres, et un mot ne peut en plus être joué qu’une seule fois. Ce qui vaut aussi pour les préfixes, d’ailleurs. Et autant vous le dire franchement, plus la partie avance, et plus ça devient difficile. En outre, pour gagner des points, vous devrez nécessairement jouer des lettres qui n’ont pas encore été utilisées. Chaque lettre utilisée par un joueur prend effectivement sa couleur et ne lui rapporte plus de point après. Mieux, si vous voulez porter un coup fatal au score de votre adversaire, et donc lui faire perdre des points, il vous suffira de jouer ses lettres. Comme si cela ne suffisait pas, on peut également souligner le fait qu’il est possible de bloquer des lettres en jouant les autres lettres qui l’entourent. Une lettre bloquée ne rapporte alors plus de point à l’adversaire.

Grâce à toutes ces particularités, Letterpress rencontre donc un grand succès et il faut d’ailleurs espérer que cela donne envie à l’éditeur de décliner son application en plusieurs langues. Parce que bon, à moins d’avoir un bon niveau en anglais, Letterpress reste quand même un titre difficilement abordable. Et si vous avez le malheur de tomber sur un adversaire parlant couramment la langue, alors autant dire que vous risquez de vous prendre une grosse claque.

Et c’est précisément là qu’intervient Letterpress Cheater. Disponible sur Cydia (repo du Big Boss) et donc uniquement valable pour les iDevices jailbreakées, ce dernier va vous permettre de vous faire passer pour un as. Le fonctionnement de l’outil est d’ailleurs très simpliste puisqu’il vous suffira de prendre une capture de votre partie et de l’envoyer ensuite vers l’application pour que la magie opère. Letterpress Cheater va effectivement analyser votre grille pour vous soumettre une liste de mots. Des mots que vous n’aurez plus ensuite qu’à jouer pour porter un coup fatal à votre adversaire.

Sur le plan technique, c’est donc une belle réalisation. Après, le truc qu’il faut quand même préciser, c’est que si vous décidez d’utiliser cet outil, alors Letterpress va évidemment perdre de son intérêt. Parce que bon, quand c’est trop facile, ce n’est pas drôle non plus, hein. Cela dit, pour épater ses amis virtuels, ça peut quand même dépanner.