Trois captures du Mega de Kim Dotcom

Kim Dotcom va prochainement lancer deux nouveaux services qui ne sont d’ailleurs pas si nouveaux que ça : Megabox et Megaupload, aussi connu sous le nom de Mega. Cette fois, c’est donc de ce dernier dont il est question puisque Kim a partagé sur Twitter trois captures du service. Des captures qui nous permettent donc de voir à quoi va ressembler le nouveau Megaupload et qui s’attarde également sur certaines de ses fonctionnalités. Moralité, si vous attendez le 19 janvier 2013 – date du lancement du service – alors ce qui suit devrait fortement vous intéresser.

Pour le présenter en quelques mots, Mega va reprendre exactement le même concept que Megaupload et permettre ainsi aux internautes de stocker leurs données dans le nuage, et donc dans le « cloud ». Toutefois, contrairement à son prédécesseur, Mega va mettre l’accent sur la sécurité et sur le chiffrement des données, et ce afin d’éviter de connaître le même destin tragique que son ainé. Nul doute que ses récents déboires avec la justice américaine lui auront servi de leçon.

Une première capture de Mega, le nouveau Megaupload

Mega intègrera un outil de chiffrement en 2048 bits pour protéger les données de ses utilisateurs.

Les captures écran publiées par Kim mettent donc en avant certaines caractéristiques du service. Sur la première image, on peut ainsi constater que Mega s’appuiera sur un chiffrement en 2048 bits pour protéger les données de ses utilisateurs et éviter qu’elles ne tombent entre de mauvaises mains. Enfin, entre de mauvaises mains… Tout est évidemment une question de point de vue. Un peu plus loin, sur la seconde capture, on peut voir à quoi ressemblera le formulaire d’inscription au service. Rien de très transcendant, on retrouvera juste trois champs qui nous permettront d’indiquer notre nom, notre adresse mail et notre mot de passe. Le tout avec la fameuse petite case à cocher qui servira à valider les conditions d’utilisation du service, ces mêmes conditions d’utilisation que nous serons finalement très peu nombreux à lire.

C’est finalement la troisième capture qui est la plus intéressante et pour cause puisque cette dernière met en avant le gestionnaire de fichiers qui sera intégré au service. Un gestionnaire de fichier qui comporte beaucoup de fonctionnalités comme un « Cloud Drive », un carnet d’adresses et même une messagerie privée. En outre, plus bas dans la fenêtre, nous aurons un récapitulatif de tous les transferts en court et donc de leur état, de la vitesse d’upload et du temps restant.

Pas mal, donc. Après, toute la question est finalement de savoir si Kim Dotcom va vraiment parvenir à boucler son service pour le mois prochain, et si ce dernier sera capable de résister aux assauts du FBI, de la CIA et du NCIS.

MAJ : Techcrunch a dévoilé le prix des abonnements premium que proposera Mega. Retrouvez-les dans cet article.

Une seconde capture de Mega, le nouveau Megaupload

Le formulaire d’inscription de Mega sera très conventionnel.

La troisième capture de Mega, le nouveau Megaupload

Le gestionnaire de fichiers intégré à Mega sera très complet et proposera de nombreuses fonctionnalités pour mieux gérer ses documents.

Mots-clés megaweb