Trois enfants ont trouvé la mâchoire d’un ancien mastodonte

Trois enfants originaires de Bovina, dans le Mississippi, étaient en train de se promener dans la propriété de leur famille lorsqu’ils ont aperçu une forme indistincte à moitié enterrée. En la déterrant, ils ont alors eu la surprise de se retrouver face à la mâchoire d’un mastodonte.

Shawn, Caid et Michael vivent à Bovina, une petite commune située en plein cœur de l’état du Mississippi, à environ onze kilomètres à l’est de Vicksburg, et il leur arrive très souvent de se retrouver pour passer des moments en famille sur la propriété familiale.

mastodonte

En fin de semaine dernière, les trois garçons étaient donc en train de se promener lorsqu’ils ont aperçu au loin une forme indistincte.

Ils ont aperçu une forme indistincte au loin

Intrigués, les trois cousins se sont rapprochés et ils ont alors réalisé que la forme en question était en réalité un morceau de mâchoire.

Ensemble, ils ont donc entrepris de la déterrer en faisant preuve de la plus extrême des minuties. Puis, après avoir tenté vainement de la soulever, Shawn et Caid sont partis prévenir leur mère. Cette dernière est donc venue leur prêter main-forte et son époux a ensuite pris la mâchoire pour l’emmener au musée le plus proche de chez eux.

Après analyse, le conservateur du musée a confirmé que la mâchoire trouvée par les trois enfants était celle d’un mastodonte.

Les mastodontes ne sont pas une espèce à part entière, mais plutôt un groupe regroupant les proboscidiens du Tertiaire. Ils se caractérisent par la présence de longues incisives allongées, des incisives formant des défenses recourbées. Ils ont précédé les éléphants et ils ont vécu dans une période comprise entre 27 et 30 millions d’années.

Le fragment était en réalité la mâchoire d’un mastodonte

Contrairement aux idées reçues, les mastodontes ne vivaient pas dans toutes les régions du monde et ils étaient ainsi surtout présents en Amérique du Nord et en Amérique centrale. C’est précisément pour cette raison que le conservateur du Musée des Sciences naturelles du Mississippi n’a pas été surpris par la découverte.

D’ailleurs, ce dernier n’a même pas demandé à conserver le fragment, pour le plus grand bonheur des trois chasseurs de dinosaures. Caid a en effet annoncé à sa mère qu’il comptait bien garder la mâchoire et tout faire pour la conserver dans le meilleur état possible.

Crédits Image : John Surrat