Une affaire de tétons mal placés déchaine les trolls sur les réseaux sociaux

Sammi Marsh-Wade travaille depuis plusieurs années comme modèle et elle bosse notamment pour une chaîne de télé-chat anglaise très populaire chez nos amis britanniques : QVC. Elle est récemment apparue dans une émission vêtue d’une robe grise très moulante, une robe laissant apparaître la silhouette de ses tétons. Il n’en fallait pas plus pour déchaîner les trolls sur la toile.

Sammi est née à Blackpool, une ville côtière située à l’ouest de l’Angleterre. Après avoir décroché son GCSE, elle a créé un book et elle l’a envoyé à toutes les agences de mannequinat européenne.

Robe grise

Cette robe a beaucoup fait parler les trolls sur les réseaux sociaux.

Elle a alors travaillé pour plusieurs marque de lingerie, et notamment pour Fauve, Freya ou même Bravissimo.

Sammi a travaillé pour plusieurs agences de mannequins européennes

Contrairement à beaucoup de ses collègues, elle ne s’est pas contentée de poser et elle est parvenue à créer un véritable business autour de son image. Elle a travaillé pour plusieurs émissions sportives et elle a aussi décroché un contrat de modèle pour QVC, une chaîne présente dans plusieurs pays différents et notamment aux Etats-Unis, en France, en Allemagne, en Italie, en Chine ou encore au Japon.

Dans une des dernières émissions diffusées sur la chaîne, elle apparaît vêtue d’une robe grise très serrée, une robe spécialement pensée pour être portée sous un autre vêtement.

Mais voilà, la robe en question est très moulante et elle laisse entrevoir de nombreux détails de son anatomie et notamment ses mamelons.

En tombant sur l’émission, un spectateur a eu l’idée de l’enregistrer pour pouvoir la partager sur YouTube et sur ses différents profils sociaux. Là, très vite, la séquence a été massivement relayée et les vues ont commencé à s’accumuler. Elle n’a en effet eu besoin que de quelques jours pour dépasser le seuil des 300 000 vues.

Un téléspectateur a enregistré la séquence et il l’a ensuite partagée sur YouTube

L’histoire aurait pu s’arrêter là mais la situation s’est rapidement dégradée. Plusieurs internautes ont commencé à se moquer du modèle, et plus précisément de l’emplacement de ses tétons. Pourquoi ? Parce qu’ils n’étaient pas parfaitement alignés.

Comme souvent dans ce genre de cas, les moqueries ont ensuite laissé place aux insultes et aux montages.

L’affaire a été massivement relayée sur les réseaux sociaux, mais également sur les plateformes sociales et notamment sur Reddit. Elle a fini par se retrouver à la une de plusieurs médias anglais.

La principale intéressée a rapidement eu vent de l’affaire mais elle n’a pas commenté les réactions des internautes. Elle s’est ainsi contentée de relayer certains messages et cette stratégie s’est finalement révélée payante puisque les trolls sont rapidement passés à autre chose… et à une autre victime.

Mots-clés trollweb