En Croatie, des dizaines de trous apparaissent un peu partout

Depuis quelques semaines, un phénomène étrange frappe la partie centrale de la Croatie. En effet, environ une centaine de trous sont apparus dans la région, les uns ont donné naissance à des sortes de cratères dans les champs de culture tandis que les autres se sont ouverts non loin des zones d’habitation.

Alors que certaines personnes pourraient penser que ce phénomène géologique a un lien avec les météorites, les scientifiques ont indiqué qu’il s’agit en fait du résultat des récents tremblements de terre.

Crédits Pixabay

Ainsi, l’apparition des trous  est un phénomène tout à fait naturel. Toutefois, c’est leur vitesse de formation qui sort de l’ordinaire puisqu’elle est bien plus élevée que ce que l’on peut voir d’habitude.

Un processus tout à fait naturel

Selon le géologue Josip Terzic du Croatian Geological Survey, ces gouffres sont apparus à cause de la composition géologique spécifique du sol de la région. Il a expliqué que dans cette zone, le sol se trouve au-dessus de roches calcaires qui sont sujettes à une saturation très élevée en eau souterraine.

D’après les chercheurs, la formation de ces trous prend généralement plusieurs décennies, voire plusieurs siècles, suite à l’érosion du calcaire. Cependant, les séismes qui ont frappé la région dernièrement ont accéléré leur développement. Parmi ces séismes, le tremblement de terre qui a secoué la Croatie le 29 décembre de l’année dernière a été le plus ravageur avec une magnitude de 6,4 sur l’échelle de Richter. Ce séisme a d’ailleurs fait sept victimes.

D’autre part, l’abondance de pluie après le tremblement de terre aurait également aggravé la situation, comme l’explique un habitant de la région.

Les chercheurs s’activent

Actuellement, des chercheurs venant d’Italie et de Slovénie  se trouvent en Croatie pour prêter main forte aux scientifiques locaux. Terzic a déclaré qu’ils allaient procéder à un balayage du site pour cartographier sa morphologie sous-marine. Selon les informations, le plus grand des trous a environ 30 mètres de diamètre.

L’apparition de ces trous dans le centre de la Croatie a causé beaucoup de problèmes aux habitants. Outre les dégâts qu’ils ont engendrés au niveau des terres agricoles, ils ont aussi contraint certains résidents à abandonner leur maison pour des raisons de sécurité.