TrueCaller est victime d’une grosse faille, il faut mettre à jour l’application sans attendre !

TrueCaller est un outil très pratique au quotidien et c’est sans doute pour cette raison qu’il a séduit des millions d’utilisateurs à travers le globe. Oui mais voilà, des experts en sécurité viennent de mettre le doigt sur une vilaine faille qui met en danger toutes les personnes utilisant la solution. Il va donc falloir penser à la mettre à jour. Tout de suite, de préférence.

TrueCaller fonctionne un peu comme une grosse boite à outils et la solution regroupe ainsi plein de fonctions très pratiques pour simplifier les appels.

Faille TrueCaller

Des chercheurs en sécurité viennent de découvrir une grosse faille dans TrueCaller. Il va falloir penser à mettre l’application à jour.

Grâce à elle, il est ainsi possible de bloquer certains numéros ou même de savoir quand nos amis sont disponibles.

La faille de TrueCaller est particulièrement dangereuse, mais elle a été corrigée dans la dernière version de l’outil

Mieux, on peut aussi obtenir plein d’infos sur les appelants et même retrouver l’identité d’une personne en s’appuyant sur son numéro de téléphone, ce qui peut s’avérer très pratique dans certains cas.

Pour ne rien gâcher, l’application est totalement gratuite et elle est même disponible sur les principales plateformes du marché. Des plateformes comme iOS, Android, Windows 10, BlackBerry 10 ou même Tizen.

Mais voilà, en se penchant sur sa version Android, les chercheurs du Cheetah Mobile Security Research Lab (à vos souhaits) ont découvert une nouvelle faille très dangereuse, une faille qui permet de récupérer toutes les données personnelles d’un utilisateur en s’appuyant sur le numéro IMEI de son téléphone.

Des données comme son nom, son numéro de téléphone, son adresse postale, son email, son sexe ou même sa photo de profil.

Le pire reste à venir car en utilisant cette faille, une personne mal intentionnée peut même prendre la main sur les paramètres de n’importe quel utilisateur et modifier ainsi la configuration de l’application à son insu en désactivant son bloqueur de spam ou en ajoutant des numéros sur sa liste noire.

Les chercheurs ont immédiatement contacté l’éditeur de la solution pour lui faire remonter le problème et ce dernier a corrigé la faille dans la dernière version de l’application. Elle est disponible depuis la semaine dernière et il est impératif de l’installer sur votre terminal si vous souhaitez sécuriser votre compte.