TRUTH Social : le réseau social made by Donald Trump !

Entre Donald Trump et Internet, cela a toujours été compliqué. En effet, durant son mandat, l’ancien président américain s’est fait bloquer sur Facebook, Twitter et Instagram. Il s’est même fait pirater son site Internet mais, contrairement à ce que les rumeurs ont prétendu, Donald Trump ne s’est pas fait bannir de Pornhub.

Depuis 2020, on entend dans les coulisses que Donald Trump allait lancer son propre réseau social et on peut désormais officialiser la chose. En effet, l’ancien numéro 1 des Etats-Unis a officiellement annoncé qu’il lancerait sa propre application des médias sociaux.

Donald Trump en plein discours

Baptisé « TRUTH Social », ce nouveau réseau social aura pour objectif et ambition de résister aux grandes entreprises technologiques et à ses concurrents, comme Facebook et Twitter.

Donald Trump est ravi de pouvoir exprimer à nouveau ses vérités

Un communiqué de presse a révélé que TRUTH Social sera créé par une nouvelle société née de la fusion de Trump Media and Technology Group (TMTG) et d’une société d’acquisition spéciale (SPAC). La version bêta du réseau social sortirait en novembre prochain tandis qu’un déploiement complet est prévu pour le premier trimestre 2022.

Donald Trump a déclaré dans le même communiqué de presse que :

Nous vivons dans un monde où les talibans sont très présents sur Twitter, mais votre président américain préféré a été réduit au silence. C’est inacceptable. Je suis ravi d’envoyer très bientôt ma première vérité sur TRUTH Social. TMTG a été fondé avec pour mission de donner une voix à tous. Je suis ravi de commencer bientôt à partager mes réflexions sur TRUTH Social et de lutter contre les Big Tech.

Donald Trump compte bien faire de l’ombre aux Big Tech

L’accord inscrira TMTG dans la bourse des valeurs Nasdaq grâce à une fusion avec Digital World Acquisition Corp, une société d’acquisition par chèque en blanc dirigée par l’ancien banquier d’investissement Patrick Orlando.

De plus, TMTG recevra également 293 millions de dollars en espèces que Digital World Acquisition Corps avait en fiducie si aucun actionnaire de la société d’acquisition ne décide de racheter ses actions. En tout cas, les ambitions de TMTG ne s’arrêtent pas là. Outre TRUTH Social, ce groupe compte également lancer un service de vidéo à la demande par abonnement dénommé TMTG+ qui proposera du divertissement, des actualités et des podcasts. De plus, la société envisage de concurrencer éventuellement le service AWS d’Amazon.com et Google Cloud. Par ailleurs, le fils de Trump, Donald Trump Junior a déclaré à Fox News dans une interview que :

Pendant si longtemps, les Big Tech ont supprimé les voix conservatrices. Ce soir, mon père a signé un accord de fusion définitif pour former ce qui sera finalement le Trump Media and Technology Group et TRUTH Social, une plateforme permettant à chacun d’exprimer ses sentiments.