Tumblr va lever le pied sur le porno

La société américaine Tumblr a accepté de mieux contrôler sur sa plateforme les contenus pornographiques circulant illégalement sur le territoire sud-coréen.

L’entreprise avait, au départ, refusé de se soumettre à l’avis de la KCSC, la commission coréenne des normes de communication. Celle-ci avait demandé en 2017 au site de blogs sociaux de supprimer tous les messages pornographiques ou incitants à la prostitution.

Etude Porno

Tumblr avait répondu négativement à cette requête en arguant qu’elle était une société basée aux États-Unis et, par conséquent, elle n’est pas soumise aux lois locales. Néanmoins, la société a décidé plus tard d’accéder à la demande de la commission et de modifier son site en conséquence.

La KCSC a également envoyé des demandes de suppression de contenus sexuels à d’autres entreprises du web.

30 200 demandes ont été envoyées

En tout, la commission coréenne des normes de communication a envoyé trente mille deux cents requêtes de suppression de contenus sexuels aux fournisseurs d’accès internet du mois de janvier au mois de juin 2017. Parmi les entreprises destinataires de ces demandes figurent les trois réseaux sociaux Facebook, Twitter et Instagram.

Toutefois, plus de deux tiers de ces demandes étaient adressés à Tumblr. La marque a reçu 22 468 requêtes, contre 1 771 demandes envoyées à Twitter, 12 à Instagram et 5 à Facebook.

Coopération avec les autorités coréennes

La KCSC a déclaré que Tumblr a finalement accepté de surveiller la propagation des contenus sexuels illégaux sur la version sud-coréenne de sa plateforme. De plus, la société américaine aurait même promis de travailler main dans la main avec la commission à partir de maintenant.

Selon les dires de la commission, les deux entités vont chercher ensemble un terrain d’entente dans les domaines où les lois américaines et coréennes divergent de point de vue. Par contre, la KCSC et Tumblr travailleront activement ensemble dans les domaines où les deux législations ont le même point de vue comme c’est le cas, par exemple, dans la pornographie infantile.

La firme a déjà intégré dans son application mobile un bouton permettant aux utilisateurs de signaler les contenus illégaux.

Mots-clés nsfytumblr