Twitch dévoile Pulse : le Twitter des streamers

Pulse, voilà le nom d’un réseau social miniature intégré depuis peu à Twitch, la plateforme de diffusion en live, filière d’Amazon depuis 2014. Reprenant l’esthétique et les bases d’un certain Twitter, Pulse vise à renforcer les liens entre les différents acteurs de l’imposante communauté présente sur la plateforme, spécialisée depuis sa création dans le streaming en direct de jeux vidéo.

S’il est difficile de savoir si le succès sera au rendez-vous, Twitch se veut pour sa part optimiste et détaille dans un billet introductif les différentes fonctionnalités de son nouveau service, ainsi que ses objectifs. Des objectifs qui vont d’ailleurs au-delà de la simple volonté d’améliorer le contact entre les streamers et leur audience, Pulse étant également pensé pour que les utilisateurs de la plateforme n’aient plus aucune raison de la quitter – même momentanément – au profit de Twitter.

twitch-logo

Pulse, c’est le nom d’une sorte de Twitter à la sauce Twitch dévoilé récemment par la filiale d’Amazon. Un service qui pourrait emballer plus d’un streamer.

Bien conscients que le lien qui unit les streamers à leur public est l’un des principaux fondements du service, les responsables d’Amazon ainsi que les équipes de Twitch ont donc décidé de lancer de quoi améliorer la communication entre les membres de leur communauté, qu’ils soient diffuseurs ou simples spectateurs.

Twitch Pulse, un Twitter qui n’en est pas un, mais qui y ressemble drôlement…

L’outil de communication “maison” créé par Twitch est effectivement assez proche du réseau social à l’oiseau bleu, ce qui est très probablement voulu : Twitch espère rameuter ses usagers sur Pulse et non modifier de manière brutale des habitudes déjà bien ancrées.

On obtient donc quelque chose d’assez proche du modèle original, à quelques exceptions près…

En effet Pulse – visiblement encore en bêta – ne propose pas encore de hashtags ou de mentions, et se voit exempté de la limite des 140 caractères si représentative de Twitter. L’outil de Twitch sera en revanche doté d’une fonctionnalité permettant de synchroniser ses posts avec Twitter, preuve s’il en fallait que Pulse ne renie aucunement ses aînés.

Plein de bonnes intentions Pulse part donc clairement avec des arguments en sa faveur, reste à voir si cela saura convaincre la communauté de l’adopter massivement. L’avenir nous le dira.

Crédit illustration

Mots-clés pulsetwitch